ROAD TRIP USA - JOUR 16
YELLOWSTONE NATIONAL PARK - MAMMOTH + MT WASHBURN

14/06/2016

> Introduction et carte du voyage
> Jour 1 - Départ + Las vegas
> Jour 2 - Las Vegas
> Jour 3 - Zion National Park
> Jour 4 - Kodachrome Basin + Calf Creek Falls + Scenic Drive 12
> Jour 5 - Canyonlands National Park - Islands in the Sky + Corona Arch
> Jour 6 - Arches National Park
> Jour 7 - Rafting sur le Colorado + Dead Horse Point State Park
> Jour 8 - Canyonlands National Park - The Needles
> Jour 9 - Mesa Verde National Park
> Jour 10 - Durango-Silverton Narrow Gauge Railroad
> Jour 11 - Colorado National Monument
> Jour 12 - Route vers Jackson
> Jour 13 - Yellowstone National Park - secteur Old Faithful
> Jour 14 - Yellowstone National Park - secteur Norris
> Jour 15 - Yellowstone National Park - secteur Canyon
> Jour 16 - Yellowstone National Park - secteur Mammoth + Mt Washburn
> Les tops et les flops + best-of en photos
> Photos "people"

Dernier jour des vacances, avant de repartir vers notre plat pays. Bientôt fini les montagnes, les geysers et les bisons, on va donc essayer d’en profiter un maximum ! Et avec tout ça, ça fait déjà 3 jours qu’on sillonne le Yellowstone, et on n’a toujours pas vu un seul ours ! Pourtant, vu le nombre de t-shirts et autres souvenirs estampillés avec ces grosses bébètes, on se dit qu’il doit quand même y en avoir quelques-uns ! Nous aurait-on menti ? Plus que quelques heures pour avoir la chance d’en voir un, croisons les doigts !

Après avoir refait un plein d’essence à Gardiner histoire de tenir jusque Jackson, on reprend la route vers Mammoth Hot Springs, quelques kilomètres plus loin. Il fait encore plus ou moins beau pour l’instant, mais ça va vite se gâter au fil des heures. Pour une journée qui était censée être ensoleillée, ce sera complètement raté, comme quoi les prévisions météo aux USA ne sont pas vraiment plus fiables que chez nous !

On se gare sur le parking situé en bas des Lower Terraces, il n’est pas encore 9h et le parking n’est pas encore saturé (contrairement au moment où l’on repartira). Juste à côté se dresse "Liberty Cap", une sorte d’énorme stalagmite de 3m de haut formée par une ancienne source d’eau chaude. C’est assez bizarre car elle sort vraiment de nulle part. A côté se trouve une des plus belles curiosités du site : une sorte de gros monticule de plusieurs couleurs sur lequel de l’eau ruisselle en formant des mini-cascades. C’est vraiment magnifique, et plus imposant que ce que j’avais vu en photo. Ca ressemble un peu à un décor de grotte sauf qu’on se trouve en plein air !

On entame l’ascension des Lower Terraces qui, vu d’en bas, ressemblent un peu à une montagne miniature sortie de nulle part, étant donné que tout autour, le paysage est quand même très vert. Il y a pas mal d’escaliers pour arriver jusqu’au sommet, le dénivelé entre le bas et le haut est tout de même de 90m. Mais au-delà de ça, c’est une fois de plus un paysage complètement fou, beaucoup mieux que ce que j’imaginais ! C’est plein de petites cascades en escaliers, plein de formes et de couleurs bizarres partout !

Une fois arrivés au sommet, on se trouve devant une étendue assez grande au look insolite, et s’il n’y avait pas les montagnes et la verdure tout autour de nous, on se croirait une fois de plus vraiment sur une autre planète !

Il nous faudra à peu près 1h30 pour monter jusqu’au-dessus et redescendre, le chemin formant plus ou moins une boucle, avec quelques bifurcations possibles. En tout cas c’est encore un site vraiment très curieux, on a beau avoir déjà vu pas mal de paysages très originaux durant les 3 derniers jours, mais on arrive encore à être surpris et à s’émerveiller !

On reprend la voiture et on remonte vers les Upper Terraces via la route. De l’autre côté du parking, il y a une petite boucle à faire en voiture, sur une petite route assez étroite en sens unique. On dirait un peu un petit circuit dans un parc d’attractions ou un parc animalier, sauf qu’il n’y a ni animatronics ni animaux sur le parcours ! A vrai dire c’est beaucoup moins intéressant que ce qu’on a vu durant les 2 heures précédentes, on fera le tour en 5 minutes sans vraiment s’arrêter. Seule exception : Angel’s Terrace tout à la fin de la boucle, qui est un paysage assez sympa, même si c’est moins exceptionnel que les Lower Terraces. Ca a un côté assez sinistre, c’est même dommage que le temps était encore plus ou moins beau, ça aurait donné beaucoup mieux avec les gros nuages bien gris de la veille !

On continue notre expédition dans le Yellowstone en retournant vers le secteur Canyon, mais en empruntant cette fois la route dans la partie est du parc. A proximité de la jonction "Tower", on constate que des dizaines de personnes se trouvent sur le bord de la route, avec jumelles et appareils photos. Pas de doute, il doit y a un ours dans le coin ! Par chance, il y a un parking juste quelque mètres plus loin, et heureusement d’ailleurs, car même avec ça, c’est déjà bien le chaos sur la route ! Au final ce n’est pas un ours, mais bien 3, que l’on peut apercevoir à environ 200m dans la forêt ! Des ours noirs, moins impressionnants que des grizzlis, mais bon on ne va pas se plaindre ! Ils sont assez loin et on ne les voit pas très bien, à moins de se servir du zoom de l’appareil photo en guise de jumelles. Il y a une mère et ses deux petits visiblement, qui essayent de s’accrocher à des branches mais finissent toujours par tomber assez maladroitement, c’est assez rigolo. Bref, voir des ours au Yellowstone, ça, c’est fait ! Je suis content !

Et comme on s’est arrêté sur le parking, on en profite pour aller voir le point de vue Calcite Spring Overlook qui se trouve juste derrière, avec une belle vue sur la Yellowstone River en contrebas.

On continue en direction du Dunraven Pass, à 2700m d’altitude, où on a prévu de faire la dernière randonnée du séjour. La météo n’est guère encourageante, le soleil tente de faire de timides apparitions, mais les gros nuages bien sombres dominent, et on se prend même quelques grosses averses en s’approchant du col.

Le petit parking qui se situe au départ de la randonnée est complet, on va donc se garer sur un autre parking quelques centaines de mètres plus loin. On se fait un petit picnic dans la voiture avant de démarrer, et voilà que l’on aperçoit au loin quelques personnes entrain de redescendre vers le parking précédent. On attend quelques minutes, avant d’y retourner, histoire de vite prendre leur place avant que quelqu’un d’autre n’arrive.

On entame la montée vers 12h15 sous des éclaircies, avec comme destination finale, le sommet du Mont Washburn, situé 5km plus loin et environ 400m plus haut, à plus de 3000m d’altitude. Il y a un petit bâtiment au sommet, qui fait office de point d’observation pour les touristes, mais aussi pour les rangers afin de prévenir les incendies. Depuis le bas du sentier, il paraît encore bien loin, mais au final il ne nous faudra pas tant de temps que ça pour y arriver.

On ne croise pas grand monde sur le chemin, et comme on est quand même assez bien isolé des grands axes, on reste bien attentif histoire de ne pas tomber nez à nez avec un ours (enfin, pas de trop près en tout cas !). On n’en verra aucun au final (ou alors ils étaient bien cachés), par contre on croisera quelques animaux (je ne sais pas exactement ce que c’était) qui avaient l’air un peu mal en point au vu de leur pelage (enfin, c’était peut-être normal), on aurait dit des zombies !

Aux 3/4 du chemin, le ciel devient de plus en plus menaçant, des gros nuages arrivent droit sur nous, et on distingue très bien les trombes d’eau au loin. Je me dis qu’on n’arrivera jamais au sommet avant la pluie et qu’on va se ramasser la drache à coup sûr !

Sur la dernière portion du chemin, il reste encore quelques plaques de neige, assez glissantes, ça contraste pas mal avec les 40° à Arches quelques jours plus tôt ! Il fait de plus en plus froid, et la sensation est renforcée par le vent qui gagne en intensité au fur et à mesure qu'on avance. On entend même un ou deux coups de tonnerre, et les gros nuages se rapprochent à vue d'oeil. Il reste encore une toute petite chance d’y échapper et d’arriver au sommet avant, mais pas question de traîner !

On arrive dans la dernière boucle qui fait le tour du point culminant, le vent est vraiment très fort, on a même du mal à avancer ! Quelques gouttes commencent à tomber en nous fouettant le visage, il est vraiment temps qu’on arrive, c’est une question de secondes ! Quelques dizaines de mètres plus loin, on pousse enfin la porte de la tour d’observation, et là, l’orage éclate ! Un beau gros orage de grêle, on est en plein dans le nuage, on ne voit absolument plus rien à 10m à la ronde ! Pour reprendre une fois de plus notre expression culte de l’année d’avant : "Timing plus que parfait" j’ai envie de dire !

Il nous aura fallu seulement 1h15 pour monter. On s’est un peu pressé sur la fin, mais je pensais quand même qu’il nous aurait fallu plus longtemps. Il y a une dizaine de personnes qui se trouvaient déjà à l’intérieur, et quelques-uns arriveront encore quelques minutes après nous... trop tard, ils étaient bien trempés ! On aura également droit à la visite d’un petit écureuil venu lui aussi se mettre à l’abri !

On reste à l’intérieur une grosse demi-heure, en attendant que la météo se calme. La grêle n’aura pas duré longtemps, mais on était quand même toujours en plein dans le nuage, avec une visibilité très réduite. Et voilà qu’en l’espace de quelques secondes seulement, les nuages se dissipent comme par magie, laissant même la place à quelques rayons de soleil ! Ce n’est certes pas encore le grand beau temps, et le soleil ne sera que très temporaire, mais au moins il ne pleut plus et on voit à nouveau le paysage ! Par contre le vent souffle toujours très fort au sommet.

Le mauvais temps étant passé, on entame donc la redescente vers le parking. Après quelques centaines de mètres, on croise une marmotte dans les rochers à 3m de nous, je crois que je n’avais jamais vu une marmotte d’aussi près !

Il nous faudra 1h15 pour redescendre au parking, autant que pour la montée en fait ! D’un côté, c’était ciel bleu et grand soleil, par contre de l’autre il y avait encore beaucoup de nuages, mais heureusement on n’aura pas une goutte de pluie !

C’est avec plein de tristesse qu’on reprend la voiture, car là c’est vraiment la fin du voyage. On longe une dernière fois la Yellowstone River, puis le Lake Yellowstone avant de quitter le parc. Au revoir les bisons ! Et comme si la déprime n’était déjà pas assez présente, le retour vers Jackson se fera avec une météo à nouveau exécrable, notamment en traversant Teton National Park.

Arrivés à Jackson, on va directement faire le check-in au motel. Il ne paye pas de mine de l’extérieur, mais à l’intérieur, pas beaucoup de différences avec les autres motels ! On se dirige ensuite vers l’aéroport, car on est normalement supposé rendre la voiture déjà aujourd’hui. L’employé à l’accueil est très sympa, et nous dit qu’on peut sans problème la ramener très tôt le lendemain matin, sans supplément. Très bonne nouvelle, ça nous fera une économie de 70$ de taxi !

On termine la soirée au Million Dollar Cowboy, un bar-restaurant assez populaire en plein centre de Jackson. Il y a 5$ d'entrée, car un groupe se produit en live. L’endroit est très grand, et la déco est vraiment sympa. Visiblement l’endroit attire pas mal de locaux, pas spécialement des touristes. Beaucoup de couples dansent devant la scène, on se croirait un peu à un bal de 14 juillet en France sauf que c’est de la musique de cowboy !

On se prend chacun un burger, mais on se croirait un peu dans un snack de camping, un peu dommage pour notre dernier repas. On prendra ensuite une dernière bière au bar, dont les sièges sont des selles de cheval ! Bon c’est assez insolite, mais je ne passerais pas la soirée assis là-dessus !

Après une courte nuit, retour à l’aéroport, direction Bruxelles, via Atlanta puis Amsterdam. On est évidemment tristes de partir, mais on se console en se disant que les vacances ne sont pas encore complètement finies, vu qu’on va enchaîner avec 4 jours au Graspop directement en rentrant en Belgique ! Le plan parfait pour rentabiliser au maximum ces 22 jours de vacances !

> Introduction et carte du voyage
> Jour 1 - Départ + Las vegas
> Jour 2 - Las Vegas
> Jour 3 - Zion National Park
> Jour 4 - Kodachrome Basin + Calf Creek Falls + Scenic Drive 12
> Jour 5 - Canyonlands National Park - Islands in the Sky + Corona Arch
> Jour 6 - Arches National Park
> Jour 7 - Rafting sur le Colorado + Dead Horse Point State Park
> Jour 8 - Canyonlands National Park - The Needles
> Jour 9 - Mesa Verde National Park
> Jour 10 - Durango-Silverton Narrow Gauge Railroad
> Jour 11 - Colorado National Monument
> Jour 12 - Route vers Jackson
> Jour 13 - Yellowstone National Park - secteur Old Faithful
> Jour 14 - Yellowstone National Park - secteur Norris
> Jour 15 - Yellowstone National Park - secteur Canyon
> Jour 16 - Yellowstone National Park - secteur Mammoth + Mt Washburn
> Les tops et les flops + best-of en photos
> Photos "people"