ROAD TRIP USA - JOUR 14
YELLOWSTONE NATIONAL PARK - NORRIS

12/06/2016

> Introduction et carte du voyage
> Jour 1 - Départ + Las vegas
> Jour 2 - Las Vegas
> Jour 3 - Zion National Park
> Jour 4 - Kodachrome Basin + Calf Creek Falls + Scenic Drive 12
> Jour 5 - Canyonlands National Park - Islands in the Sky + Corona Arch
> Jour 6 - Arches National Park
> Jour 7 - Rafting sur le Colorado + Dead Horse Point State Park
> Jour 8 - Canyonlands National Park - The Needles
> Jour 9 - Mesa Verde National Park
> Jour 10 - Durango-Silverton Narrow Gauge Railroad
> Jour 11 - Colorado National Monument
> Jour 12 - Route vers Jackson
> Jour 13 - Yellowstone National Park - secteur Old Faithful
> Jour 14 - Yellowstone National Park - secteur Norris
> Jour 15 - Yellowstone National Park - secteur Canyon
> Jour 16 - Yellowstone National Park - secteur Mammoth + Mt Washburn
> Les tops et les flops + best-of en photos
> Photos "people"

Yellowstone, jour 2 ! Départ à 8h30, le ciel est toujours gris mais il ne pleut pas, et il fait un peu plus clair que la veille en fin d’après-midi. Les conditions ne sont toujours pas optimales, mais il faudra faire avec. Tout comme la veille, on croise encore quelques bisons à côté de la route entre West Yellowstone et Madison. En fait on en croisera quasiment lors de tous nos déplacements !

Frustrés des conditions de la veille, on tente une deuxième visite à Grand Prismatic Spring, où on arrive environ 1h après notre départ. Le parking est déjà blindé, on devra faire le tour au moins 10x avant d’avoir une place qui se libère devant nous, il faut vraiment avoir un coup de chance car on n’est évidemment pas les seuls à tourner.

Malheureusement le vent est toujours bien présent, et il y a toujours autant de vapeur, voire même encore plus que la veille. Le début du chemin est envahi par les dégagements de vapeur de l'Excelsior Geyser, si bien qu'on voit à peine à 5m devant nous. On passe du chaud au froid d’une seconde à l’autre en fonction de la densité du nuage de vapeur qu'on traverse, c’est assez bizarre comme sensation car la différence de température est vraiment flagrante. Après avoir traversé le nuage, on se rend compte qu'on est un peu mouillés, on a pleins de petites bulles blanches dans la barbe et les cheveux !

Quant à Grand Prismatic Spring, c'est un nouvel échec, il y a encore énormément de vapeur aussi, ce n'est pas beaucoup mieux que la veille si ce n'est qu'il fait un peu plus clair. Nouvelle grosse déception donc, on repart.

On s’arrête quelques kilomètres plus loin, dans le secteur Lower Geyser Basin, au lieu-dit "Fountain Paint Pot", qui comprend encore quelques sources d'eau chaude assez sympas. Une des curiosités locales assez insolite est un trou dans la terre, ressemblant à un gros terrier, d’où sort un gros nuage de vapeur. Jusque-là rien d’exceptionnel par rapport à tout ce qu’on a déjà vu depuis la veille, mais l’originalité vient du fait que le geyser qui se cache en-dessous fait énormément de bruit, on dirait vraiment une grosse machine industrielle.

Petite anecdote : il y a toujours pleins de chinois partout évidemment, et lorsqu’ils ne font pas des selfies (chose extrêmement rare), ils prennent des photos de n’importe quoi et sans aucun intérêt, genre un arbre tout à fait banal !

On enchaîne avec la Firehole Lake drive, une petite boucle à faire en voiture, avec quelques curiosités à voir directement le long de la route. Au bout, on arrive au Firehole Lake, dont on devine encore aisément que l’eau doit être vraiment très chaude. On a la chance de croiser plusieurs petites marmottes, dont 2 perchées sur un rocher à 5m du chemin, et qui ne semblaient pas du tout avoir peur.

Tant qu’on est dans les parages, on en profite pour faire également la Firehole Canyon Drive : une boucle de quelques kilomètres avec un point du vue sur une petite cascade assez sympa enclavée dans un petit canyon.

On poursuit notre route vers le nord-est, et on sera encore ralentis à cause de la curiosité provoquée par un troupeau de bisons assez important dans une prairie à côté de la route. Un peu plus loin, on arrive à hauteur des Gibbon Falls, une autres petite cascade de 26m de haut, en contrebas de la route, beaucoup plus jolie en vrai que ce que j’avais vu en photo avant de partir.

Autre curiosité locale un peu plus loin : Beryl Spring, le geyser le plus chaud du parc (entre 87 et 89° !), très bruyant, on aurait encore cru être à côté d’un énorme aspirateur !

Arrêt suivant : Artist Paint Pots. Depuis le bas du site, ça a l’air sympa mais sans plus. Il y a 2-3 petits bassins remplis d’eau bleu clair opaque, on dirait vraiment qu’on y a vidé pleins de bouteilles d'adoucissants pour machine à laver !

Il faut prendre quelques mètres de hauteur pour se rendre compte de la beauté du site. Outre un petit geyser de boue blanche très original, le chemin offre un superbe point de vue depuis lequel on se rend compte que le sol ressemble à une vraie palette de peintre, l’endroit porte bien son nom ! Une fois de plus, ça aurait surement été encore plus joli avec du soleil et un grand ciel bleu, mais c’est déjà franchement très beau comme ça, un de mes coups de coeur du parc !

On avance encore un peu, vers le Norris geyser basin. Encore un site très prisé à la vue du nombre de voitures tentant de trouver une place sur le parking ! Mais cette fois-ci, on aura un gros coup de chance, merci au monsieur qui partait juste devant nous au moment où on arrivait ! On commence la visite avec Porcelain basin, où dès le début du chemin, on tombe nez à nez avec un premier geyser qui crache une colonne de vapeur assez impressionnante. Outre le geyser, on a également une superbe vue sur tout le site. Le sol est très clair et présente des nuances de blanc, de gris, de brun, et d’orange. Ajoutez à cela plusieurs petits bassins d’eau bleu clair un peu partout, ainsi que la verdure tout autour du site, ça donne encore une palette de couleur assez incroyable. Et bien évidemment ça fume de partout ! Cerise sur le gâteau : on a droit à une petite éclaircie temporaire à ce moment-là, c’est tout de suite beaucoup mieux avec un petit rayon de soleil ! La boucle qui fait le tour du site n’est pas très longue, mais c’est superbe !

On enchaîne avec Black Sand Basin, la deuxième boucle située un peu plus loin, plus longue celle-là, il nous faudra environ 1h30 pour en faire le tour. C’est ici que quelques jours plus tôt, un homme était apparemment décédé dans un geyser à l’écart du chemin balisé (il est pourtant quand même bien marqué partout qu’il est interdit et dangereux de s’aventurer hors du chemin, et ça se comprend aisément en voyant la fine épaisseur du sol à certains endroits, ça doit être un vrai gruyère là-dessous).

Il y a de nombreux bassins et geysers tout le long du chemin, mais rien de vraiment exceptionnel par rapport à ce qu’on a déjà vu précédemment. Ca reste très joli évidemment, mais on commence un peu à être blasés des bassins d'eau turquoise et des mini-geysers, tellement il y en a partout !

En milieu d’après-midi, on commence à avoir un petit creux, et l’endroit le plus proche pour se ravitailler est à Canyon Village. Ce n’est qu’à 19km de là où on est, mais il nous faudra pas moins d’1h pour y arriver, à cause d’un gros embouteillage sur la route provoqué par ... un troupeau de bisons une fois de plus ! Ils étaient vraiment nombreux cette fois, à raison de plusieurs dizaines.

Une fois arrivés à Canyon Village, on va grignoter un petit truc à la Cafetaria, qui porte très bien son nom, ça fait vraiment cafétaria de centre scolaire, c’est assez moche mais au moins c'est pas très cher.

Sur le chemin du retour, le troupeau de bisons qui avait causé l’embouteillage un peu plus tôt est visiblement parti ailleurs. Côté météo, les éclaircies commencent à se faire plus larges, tout le contraire des prévisions météo de la veille, mais on ne va pas s’en plaindre !

Sur la route entre Norris et Madison Junction, on croise de nouveau un grand troupeau de bisons dans les prairies à coté de la route. Etant donné qu’il y a de la place pour se garer temporairement, un petit arrêt photo s’impose !

Le ciel se dégage franchement et le soleil est maintenant bien présent. Dommage qu'il ne soit apparu que si tard, on aurait presqu'envie de refaire tout ce qu'on a fait depuis la veille, ce qui n’est évidemment pas possible, et puis mine de rien on a quand même déjà pas mal marché durant la journée. On rentre donc à West Yellowstone, en espérant que le soleil soit toujours là le lendemain.

Au soir, on a voulu tenter un restaurant espagnol, mais il était malheureusement fermé. On se rabat sur le Outpost, un restaurant américain tout ce qu’il y a de plus classique, dans lequel ils ne servaient pas de bières ! Scandale !!! Ils ne nous reverront pas !

> Introduction et carte du voyage
> Jour 1 - Départ + Las vegas
> Jour 2 - Las Vegas
> Jour 3 - Zion National Park
> Jour 4 - Kodachrome Basin + Calf Creek Falls + Scenic Drive 12
> Jour 5 - Canyonlands National Park - Islands in the Sky + Corona Arch
> Jour 6 - Arches National Park
> Jour 7 - Rafting sur le Colorado + Dead Horse Point State Park
> Jour 8 - Canyonlands National Park - The Needles
> Jour 9 - Mesa Verde National Park
> Jour 10 - Durango-Silverton Narrow Gauge Railroad
> Jour 11 - Colorado National Monument
> Jour 12 - Route vers Jackson
> Jour 13 - Yellowstone National Park - secteur Old Faithful
> Jour 14 - Yellowstone National Park - secteur Norris
> Jour 15 - Yellowstone National Park - secteur Canyon
> Jour 16 - Yellowstone National Park - secteur Mammoth + Mt Washburn
> Les tops et les flops + best-of en photos
> Photos "people"