ROAD TRIP USA - JOUR 9
MESA VERDE NATIONAL PARK

07/06/2016

> Introduction et carte du voyage
> Jour 1 - Départ + Las vegas
> Jour 2 - Las Vegas
> Jour 3 - Zion National Park
> Jour 4 - Kodachrome Basin + Calf Creek Falls + Scenic Drive 12
> Jour 5 - Canyonlands National Park - Islands in the Sky + Corona Arch
> Jour 6 - Arches National Park
> Jour 7 - Rafting sur le Colorado + Dead Horse Point State Park
> Jour 8 - Canyonlands National Park - The Needles
> Jour 9 - Mesa Verde National Park
> Jour 10 - Durango-Silverton Narrow Gauge Railroad
> Jour 11 - Colorado National Monument
> Jour 12 - Route vers Jackson
> Jour 13 - Yellowstone National Park - secteur Old Faithful
> Jour 14 - Yellowstone National Park - secteur Norris
> Jour 15 - Yellowstone National Park - secteur Canyon
> Jour 16 - Yellowstone National Park - secteur Mammoth + Mt Washburn
> Les tops et les flops + best-of en photos
> Photos "people"

Après plusieurs jours dans des paysages très rocailleux, on change un peu de décor aujourd’hui avec la visite de Mesa Verde National Park, et ses célèbres ruines des cités amérindiennes construites sous les falaises. Premier arrêt au Visitor Center, situé en bas de la montagne, pour aller y réserver la visite de Cliff Palace. Il n’est que 9h du matin, mais il y a déjà pas mal de monde, les premières places disponibles sont à 13h30 seulement. J’ai trouvé ça plutôt surprenant, d’autant plus qu’on n’est pas encore vraiment en haute saison.

La route qui mène au parc monte assez haut dans les montagnes, le contraste est saisissant car depuis qu’on avait quitté la région de Canyonlands la veille, ce n’était que des grandes plaines à perte de vue. Les montagnes sont couvertes de petits buissons vert clair qui donnent un aspect très flashy, en contraste avec le ciel bleu. Heureusement qu’ils sont là car il reste aussi énormément de souches d’arbres qui ont été calcinés par des incendies quelques années auparavant.

Le parc contient 2 grandes zones distinctes, séparées de plusieurs kilomètres : Wetherill Mesa et Chapin Mesa. On fait l’impasse sur la première, les 2 zones sont de toutes façons assez similaires je pense. Les premières ruines que l’on rencontre sont celles de Spruce Tree House. Normalement il est possible de s’y balader librement, mais le site était malheureusement fermé pour cause de danger de chute de pierres. On se contente donc de la simple vue depuis le chemin en face.

A défaut de visiter les ruines, on entame une petite balade : le Spruce Canyon Trail, une boucle de 3,9km. Le panneau annonce 2h de marche, ce qui nous semble un peu excessif (enfin c’est surtout qu’on a tendance à marcher vite !). Le début du trail s’enfonce assez fortement dans le canyon, et ça n’en finit pas de descendre ! On se dit que la remontée risque d’être beaucoup plus pénible ! Mine de rien il y a tout de même 170m de dénivelé. Le paysage n’a rien d’exceptionnel, ça fait plus balade en forêt, mais ça change par rapport aux jours précédents.

Comme prévu, la remontée est assez fatigante car elle se fait en une traite, mais une grande partie est à l’ombre, ce qui enlève une difficulté. On n’a croisé absolument personne sur l’ensemble du trail, si ce n’est un gros oiseau en plein milieu du chemin (genre gros comme un dindon ou quelque chose dans le style). Au final on terminera la boucle en seulement 1h15, bien moins que les 2h annoncées donc, malgré le dénivelé !

On reprend la voiture et on enchaîne avec la Mesa Top Loop, une route de 10km bordée par plusieurs "Pit Houses", qui étaient jadis des trous creusés dans la terre et recouverts par un toit afin de protéger les aliments de la chaleur. Ce n’est pas super emballant à voir, à part pour les mordus de culture. Il y a également quelques points de vue sympas le long de la route, notamment le Navajo Canyon Overlook, et le Square Tower House Overlook, depuis lequel on surplombe d’autres ruines construites sous la falaise.

Autre point de vue intéressant : celui situé juste en face de Cliff Palace, qui permet d’avoir une très belle vue d’ensemble sur un des 2 plus grands sites de ruines du parc, que l’on aura l’occasion de visiter de plus près 1h plus tard.

A certains endroits, le plateau ne compte plus que des restes d’arbres calcinés, ravagés par des incendies, c’est un spectacle assez désolant. Dommage qu’il faisait plein soleil, car tant qu’à avoir un paysage lugubre, ça aurait encore été mieux avec de gros nuages gris !

En début d’après-midi, on se dirige vers Cliff Palace pour la visite. La plate-forme qui surplombe les ruines offre une belle vue sur celles-ci. Les rangers insistent sur le caractère "difficile" de la visite, mais je pense que c’est surtout pour les personnes âgées, car à part un escalier un peu raide au début et des petites échelles en bois à la fin pour remonter, il n’y a absolument rien de compliqué !

La visite dure environ 1h, pendant laquelle le ranger nous raconte quelques anecdotes sympas sur le mode de vie des habitants à l’époque. C’est assez étonnant de se dire qu’il y avait environ 200 personnes qui vivaient là, car ce n’est quand même pas si grand. Autre chose assez insolite : les portes et les fenêtres sont toutes petites ! A croire que la cité était construite pour des enfants ! Mis à part ça, la visite donne l’occasion de voir les ruines de près, mais c’est un peu dommage qu’on ne puisse pas se balader librement sur le site, on ne fait que longer celui-ci en fait. Et puis en se prenant un délire, on se dit que ce serait quand même beaucoup plus fun s’ils installaient des toboggans aquatiques qui serpenteraient à travers les ruines !

On fait une dernière petite balade avant de quitter le parc : le Soda Canyon Trail, qui permet d’avoir une vue sur Balcony House, un autre site de ruines, beaucoup plus petit que Cliff Palace, pour lequel il existe aussi une visite guidée, mais dont le seul intérêt doit être la grande échelle de 10m de haut pour y accéder

Il y a également un point de vue sympa sur le canyon, il manque juste une cascade quelque part et un cours d’eau dans le fond et ce serait parfait ! Quasiment personne sur ce trail, mis à part un français, qui en était à son 8° voyage aux USA, et qui nous explique que "c’était mieux avant", dans le sens où les grands parcs américains faisaient moins "usine à touristes" par rapport à maintenant. C'est sûrement vrai, mais il faut faire avec malheureusement.

En quittant le parc, on s’arrête brièvement à Park Point, le point culminant du parc, situé à environ 2600m d’altitude. Bien qu’il n’y ait pas grand-chose à voir étant donné qu’il n’y a que des plaines à perte de vue, le panorama est néanmoins impressionnant. Le temps est assez clair, ce qui permet de voir très loin, si loin qu’on peut même apercevoir les sommets de La Sal Mountains au loin, qui se trouvent pourtant à environ 140km de là à vol d’oiseau, c’étaient les montagnes enneigées situées près de Moab !

On a encore 1h de route avant d’atteindre notre prochaine destination, à savoir Durango, située dans le Colorado. Le paysage redevient progressivement plus montagneux, et très joli par endroits. Il y a assez bien de trafic lorsqu’on arrive aux abords de la ville, ce qui est plutôt étonnant pour une petite ville comme ça. On avait réservé au Iron Horse Hotel, un motel situé à l’extrémité de la ville. La chambre est un duplex sympa, ça change un peu de la configuration souvent identique des motels qu’on a fait jusque-là.

Après avoir rapidement déballé nos affaires, on retourne vers le centre-ville. La rue principale est très sympa, les bâtiments ont un certain charme, ça fait vraiment "petite-ville-américaine-au-look-un-peu-rétro-comme-on-voit-dans-les-films" ! Ca me fait même très fort penser à la ville qu’on voit dans le film Dante’s Peak (heureusement, il n’y a pas de volcan ici !).

On ira manger au Old Tymers Café : cocktail en apéro, sandwich garni pour moi et nachos pour Julien, avec bière locale en accompagnement, tout ça pour un prix très raisonnable, après quoi on ira encore faire un petit tour dans la ville.

En retournant vers l’hôtel, on repasse par un supermarché pour y prendre quelques bières et... du Jerky, la viande séchée qu’on trouve partout là-bas. Julien n’avait pas spécialement apprécié l’année d’avant, moi ça allait encore, mais on voulait re-tenter le coup pour se refaire un deuxième avis !

On achèvera la soirée en zappant sur la télé… Ils ont énormément de chaînes évidemment, mais 75% du temps on tombe sur des pubs !! Et alors LE truc vraiment scandaleux : ils ont le culot de couper de temps en temps les pubs par des bouts de films ou d’émission !!! Trève de plaisanterie, on se plaint des pubs chez nous, mais ce n’est vraiment rien par rapport à là-bas. Il y avait notamment la chaîne ScyFy qui avait l’air pas mal, où ils ne programment que des films fantastiques et films d’horreurs de série Z comme on aime bien, mais en général on a droit à 10 minutes de film puis 5 minutes de pubs... Et on dirait même que plus le film avance, plus les coupures de pubs sont fréquentes. Il y a de quoi péter un câble tellement c’est énervant !

Quant aux fameux Jerky... je crois que j’aurais préféré rester sur ma première impression de l’année passée, car là, l’expérience n’était pas du tout concluante : ça pue la bouffe pour chien quand on ouvre le paquet, un peu comme les paquets de charcuterie pré-emballée chez nous, sauf que là, l’odeur reste ! Au niveau du goût on ne peut pas dire que ce soit une révélation, et en plus on a vraiment une haleine de chien après ça... Et le pire de tout c’est que ce n’est pas spécialement bon marché ! Bref, on ne nous aura plus !

> Introduction et carte du voyage
> Jour 1 - Départ + Las vegas
> Jour 2 - Las Vegas
> Jour 3 - Zion National Park
> Jour 4 - Kodachrome Basin + Calf Creek Falls + Scenic Drive 12
> Jour 5 - Canyonlands National Park - Islands in the Sky + Corona Arch
> Jour 6 - Arches National Park
> Jour 7 - Rafting sur le Colorado + Dead Horse Point State Park
> Jour 8 - Canyonlands National Park - The Needles
> Jour 9 - Mesa Verde National Park
> Jour 10 - Durango-Silverton Narrow Gauge Railroad
> Jour 11 - Colorado National Monument
> Jour 12 - Route vers Jackson
> Jour 13 - Yellowstone National Park - secteur Old Faithful
> Jour 14 - Yellowstone National Park - secteur Norris
> Jour 15 - Yellowstone National Park - secteur Canyon
> Jour 16 - Yellowstone National Park - secteur Mammoth + Mt Washburn
> Les tops et les flops + best-of en photos
> Photos "people"