ROAD TRIP USA - JOUR 7
RAFTING SUR LE COLORADO + DEAD HORSE POINT STATE PARK

05/06/2016

> Introduction et carte du voyage
> Jour 1 - Départ + Las vegas
> Jour 2 - Las Vegas
> Jour 3 - Zion National Park
> Jour 4 - Kodachrome Basin + Calf Creek Falls + Scenic Drive 12
> Jour 5 - Canyonlands National Park - Islands in the Sky + Corona Arch
> Jour 6 - Arches National Park
> Jour 7 - Rafting sur le Colorado + Dead Horse Point State Park
> Jour 8 - Canyonlands National Park - The Needles
> Jour 9 - Mesa Verde National Park
> Jour 10 - Durango-Silverton Narrow Gauge Railroad
> Jour 11 - Colorado National Monument
> Jour 12 - Route vers Jackson
> Jour 13 - Yellowstone National Park - secteur Old Faithful
> Jour 14 - Yellowstone National Park - secteur Norris
> Jour 15 - Yellowstone National Park - secteur Canyon
> Jour 16 - Yellowstone National Park - secteur Mammoth + Mt Washburn
> Les tops et les flops + best-of en photos
> Photos "people"

Histoire de casser un peu la routine route / randos, aujourd’hui c’est journée rafting sur le Colorado ! On avait fait la réservation à l’avance chez Moab Adventure Center, dont l’agence se situe en plein centre-ville. On arrive de bon matin, on reçoit nos gilets de sauvetage et on embarque vers le point de départ qui se situe quelques kilomètres plus loin, à environ 3/4h de route. Le bus qui nous emmène est un vieux "schoolbus" à l’américaine, pas super confortable, ça secoue assez bien, on ne ferait pas un long voyage avec ça !

Le point de départ se trouve à hauteur des "Fisher Towers", des sortes de grandes colonnes rocheuses assez remarquables, au nord-est de Moab. J’avais prévu éventuellement d’aller y faire un petit tour un jour si on avait le temps, car il y a une randonnée qui a l’air assez sympa, mais ce sera finalement pour une prochaine fois !

Il y a environ 25 personnes dans le bus, on est répartis sur 3 bateaux, qui peuvent accueillir jusque 10 personnes chacun. On était 8 dans le nôtre, accompagné par une guide assez jeune et très sympa ! Les moniteurs donnent quelques informations et consignes de sécurité, notamment les choses à faire et à ne pas faire si jamais on tombe à l’eau dans les rapides, bien que la probabilité soit peu élevée !

Je n’ai pris aucune photo de cette journée étant donné que j’avais volontairement laissé mon appareil bien sagement à l’hôtel, je ne voulais certainement pas prendre le risque qu’il goûte aux joies de la baignade dans les eaux du Colorado ! Je me contenterai des quelques images de la GoPro de Julien en guise de souvenir !

Peu de temps après l’embarquement, on s’arrête brièvement sur la rive, où les guides nous montrent des vestiges d’une ancienne mine. La balade continue assez calmement, je pensais qu’il faudrait beaucoup plus pagayer, mais ce n’est nécessaire qu’une fois de temps en temps pour éviter de rester coincé sur le bord, et évidemment dans les rapides, bien que ce soit quand même le guide qui fasse l’essentiel des manoeuvres pour que l’on reste dans le bon sens.

Il y aura au cours de la journée 7-8 passages avec des rapides. C’est assez court en général, mais très sympa. Il y a quelques passages avec de grosses vagues où on est bien mouillés ! De loin, ça n’a l’air de rien, mais quand on est dedans c’est là qu’on se rend compte que les creux entre les vagues sont quand même conséquents ! Je pensais que le risque de tomber à l'eau serait plus élevé mais au final on est assez stable dans les bateaux.

Le soleil tape fort, on remettra de la crème plusieurs fois sur la journée pour éviter tout risque ! Dans les passages calmes, on peut sans problème plonger dans l’eau en restant à proximité du bateau. Ca rafraîchit bien, très bien même, car l’eau n’est quand même pas très chaude ! Autour de nous, le paysage est assez sympa avec à droite de grandes falaises (au sommet desquelles se trouve le parc Arches, enfin plus ou moins), et à gauche un paysage un peu plus plat, agrémenté de mesas qui ressemblent à ce qu’on peut voir à Monument Valley. Au loin on aperçoit encore les sommets enneigés de La Sal Mountains, dont la guide nous explique l’origine du nom : les premiers hommes qui ont découvert la région pensaient que le blanc était du sel, car ils ne pouvaient pas imaginer qu’il y ait de la neige tellement il faisait chaud en bas ! On ne peut que leur donner raison !

A la mi-journée, on débarque et on embarque quelques personnes qui n’avaient réservé que pour la moitié du parcours, et on se retrouve à 6 dans notre bateau. Un peu plus loin on s’arrête au Red Cliff Lodge où nous attend un barbecue buffet, et où les burgers étaient franchement super bons !

Il est environ 15h30 lorsqu’on est de retour à Moab (on n’a cependant pas navigué jusque-là, on s’est arrêté un peu avant et le bus nous ramenait dans le centre). Une petite excursion très sympa au final, ça changeait un peu de la routine habituelle voiture/marche, mais je pensais qu’il y aurait quand même un peu plus de rapides. En fait la plupart du temps, on se laisse juste aller au gré du courant. Celui-ci est assez fort, mais ça reste "gentil" quand même.

Il fait super chaud, pas moins de 102°F, soit environ 39°C !! Tellement chaud que la carte de la chambre de l’hôtel qui était restée sous le pare-brise de la voiture a presque fondu ! On repasse temporairement à l’hôtel pour profiter un peu de la clim, faire la corvée carte postales et compléter mes notes des 2-3 derniers jours histoire de n’oublier aucun détail pour ce trip report !

On se remet en route un peu après 17h30, avec comme destination Dead Horse Point State Park, situé juste à côté de la partie Islands in the Sky de Canyonlands. On arrive au Visitor Center environ 45’ plus tard, et on décide de rejoindre le point de vue principal à pieds en empruntant le East Trim Trail, qui nous permet d’avoir de très belles vues sur le paysage environnant dont notamment les bassins de potasse en contrebas, dont la couleur bleue très intense est assez surréaliste et contraste très fort avec le côté rouge/orange tout autour.

Le trail n’est pas très facile à suivre sur la fin, il y a des cairns un peu partout, on ne sait pas très bien par où aller et on se perd un peu. Bon c’est pas trop grave car de toutes façons, on est au bout du plateau, et à moins de revenir vers le Visitor Center ou de sauter de la falaise, il n’y a pas moyen d’aller bien loin !

On finit par arriver au point de vue pour lequel on était venu. Enfin, on n’est pas vraiment au point de vue principal qui se situe au bout de la route, mais un peu plus loin. Vu l’immensité du paysage, ça ne change pas grand-chose cela dit. Seul point noir au tableau : un voile nuageux qui masque le soleil assez fort. Je pensais que ce serait contraignant pour les photos, mais au final je suis quand même très content du résultat, certaines sont même parmi mes préférées sur l’ensemble du voyage !

Le moins que l’on puisse dire, c’est que la vue est exceptionnelle ! Sur les photos qu’on peut trouver sur le net, on ne voit en général que le "gooseneck", cette sorte d’épingle à cheveux dans le Colorado. Mais on ne voit jamais tout ce qu’il y a tout autour, notamment vers la gauche, où le paysage est très vaste, avec de nombreux canyons au milieu desquels serpente le fleuve. L’immensité du paysage est réellement très impressionnante, probablement un des points de vue les plus spectaculaires du voyage en ce qui me concerne ! Il y en aura eu beaucoup, mais j’ai un coup de cœur pour celui-ci ! Et une fois de plus, on voit vraiment très loin. Tout comme deux jours auparavant à Islands in the Sky, je pense apercevoir les Needles (la partie sud de Canyonlands) au loin.

On n’a croisé absolument personne sur le trail, juste quelques personnes tout au bout. Le silence des lieux fait un bien fou, et ça contraste fort avec les jours précédents. En revenant à proximité du Visitor Center, voilà que le voile nuageux s’estompe, laissant apparaître un très beau coucher de soleil sur le plateau. Les quelques résidus de nuages offraient encore un ciel magnifique également, lors de la descente vers Moab, sous une lumière un peu rosée.

On terminera la journée au Pasta Jays, dans le centre-ville, un restaurant spécialisé dans les pâtes artisanales. Ca change un peu et c’était très bon ! On se fait la réflexion qu’aux USA, il est assez fréquent de trouver des plats de pâtes avec du poulet, ce qui n’est pas très courant chez nous.

> Introduction et carte du voyage
> Jour 1 - Départ + Las vegas
> Jour 2 - Las Vegas
> Jour 3 - Zion National Park
> Jour 4 - Kodachrome Basin + Calf Creek Falls + Scenic Drive 12
> Jour 5 - Canyonlands National Park - Islands in the Sky + Corona Arch
> Jour 6 - Arches National Park
> Jour 7 - Rafting sur le Colorado + Dead Horse Point State Park
> Jour 8 - Canyonlands National Park - The Needles
> Jour 9 - Mesa Verde National Park
> Jour 10 - Durango-Silverton Narrow Gauge Railroad
> Jour 11 - Colorado National Monument
> Jour 12 - Route vers Jackson
> Jour 13 - Yellowstone National Park - secteur Old Faithful
> Jour 14 - Yellowstone National Park - secteur Norris
> Jour 15 - Yellowstone National Park - secteur Canyon
> Jour 16 - Yellowstone National Park - secteur Mammoth + Mt Washburn
> Les tops et les flops + best-of en photos
> Photos "people"