ROAD TRIP USA - JOUR 13
MONUMENT VALLEY
+ GRAND CANYON

26/05/2015

> Itinéraire & infos générales
> Jour 1 - Départ + San Francisco
> Jour 2 - San Francisco
> Jour 3 - San Francisco
> Jour 4 - Yosemite National Park
> Jour 5 - Yosemite National Park
> Jour 6 - Bodie + Mono Lake + Death Valley
> Jour 7 - Death Valley + Las Vegas
> Jour 8 - Las Vegas
> Jour 9 - Valley of Fire
> Jour 10 - Zion National Park
> Jour 11 - Bryce Canyon
> Jour 12 - Antelope Canyon + Horseshoe Bend + Monument Valley
> Jour 13 - Monument Valley + Grand Canyon
> Jour 14 - Route 66
> Jour 15 - Universal Studios Hollywood
> Jour 16 - Los Angeles
> Trip report avec photos "people"

Réveil à 7h en ce 13° jour, et un constat heureux : on est tous vivants ! Aucun phénomène paranormal ni de serial killer à signaler ! Le temps de se mettre en route, on arrive à l’entrée de Monument Valley une heure plus tard. Cette fois, contrairement à la veille, il y avait bien quelqu’un pour nous faire payer à l’entrée !

Comme prévu, on s’engage donc sur la Valley Drive. L’avantage de parcourir la piste tôt le matin est qu’il ne fait pas encore trop chaud, et puis surtout : il n’y a quasiment personne ! Le soleil est radieux, et la lumière est très différente de la veille en fin de journée, ce qui donne une autre impression. Et vu que le soleil n’est pas encore trop haut dans le ciel, au final la lumière est très bien comme ça ! En fait on ne regrette pas vraiment d’avoir quelque peu modifié notre planning. Si on avait fait le parcours la veille en fin d’après-midi, il est certain qu’on aurait croisé beaucoup plus de monde, et on aurait sans doute "bouffé de la poussière", vu le nombre de véhicules et l’état de la piste ! Timing parfait une fois de plus donc !

Comme j’avais pu le lire avant de partir, le tout début de la piste est effectivement assez raide, beaucoup plus que ça en a l’air sur des vidéos Youtube ! Je comprends qu’il soit fortement déconseillé de l’emprunter sans 4x4 en cas de pluie, en particulier pour la remontée en fait, car non seulement c’est raide, mais c’est aussi assez sablonneux. Le reste du parcours est plat, il faut de temps en temps zigzaguer un peu pour éviter des trous ou des gros cailloux, mais sinon il n’y a aucune difficulté particulière. On s’arrête aux différents points de vue situés le long de la boucle, dont le John Ford Point, une des vues les plus célèbres de Monument Valley. Il ne manque qu’un cowboy sur son cheval et ce serait parfait !

Au loin, on peut apercevoir des petites habitations typiques des Navajos, des sortes de petites huttes construites avec de la boue séchée (enfin j’imagine). On aura aussi l’occasion de voir quelques chevaux sauvages.

Les points d’intérêts représentés sur la carte remise à l’entrée ne correspondent parfois pas tout à fait à ceux indiqués sur la piste, mais peu importe, le paysage est vraiment insolite ! On déambule au milieu des énormes monolithes, vraiment imposants lorsqu’on est juste en-dessous.

Avec un paysage pareil, on se croirait en plein western ! Surtout lorsqu’on aperçoit un petit groupe de cavaliers s’avançant sur un banc de sable, avec en arrière-plan, le "Totem Pole", une immense colonne rocheuse de 140m de haut ! Un vrai décor de carte postale !

Les points de vue "Artist’s Point" et "North Window", situés vers la fin de la boucle, offrent un panorama grandiose sur l’immense étendue désertique au milieu de laquelle se dressent les énormes buttes. En fait il n’y en a pas tant que ça au total, mais l’effet de profondeur joue beaucoup. Ce sont quasiment toujours les mêmes que l’on aperçoit depuis les différents points de vue, mais chaque fois sous des angles différents, ce qui fait qu’on a l’impression que le paysage est très varié.

Depuis "North Window", on a aussi une très belle vue sur l’Elephant Butte, mais il faut beaucoup d’imagination pour y déceler la forme d’un éléphant ! Bon, je ne sais pas trop si on était du bon côté, mais même lorsqu’on se trouvait de l’autre côté un peu plus tôt, la ressemblance n’était pas plus frappante !

Il nous aura fallu un peu moins de 2h30 pour faire le tour complet en s’arrêtant aux principaux points de vue. On est en tout cas bien contents de l’avoir fait au matin lorsqu’il n’y avait quasiment personne ! Au final, j’ai adoré Monument Valley, pour le côté à la fois mythique et insolite du paysage ! Et pourtant, avant de partir, malgré les nombreux avis positifs que j’avais pu lire, ça ne faisait pas spécialement partie des sites que j’avais le plus envie de voir. Mais encore une fois il y a un monde entre voir un paysage en photo et le voir en vrai ! Mon avis a bien changé en tout cas !

On quitte la piste pour revenir sur le bitume, direction le Grand Canyon ! 3h plus tard, à l’approche de la partie est du parc, la route commence à grimper assez bien, et offre déjà quelques vues très sympas sur le "Little Colorado Canyon", qui rejoint le Grand Canyon un peu plus loin.

1/2h plus tard, on s’arrête à Desert View, le premier point de vue lorsqu’on arrive par le côté est. Bien évidemment, la vue est grandiose, mais ce n’est pas la plus spectaculaire. Le temps est légèrement brumeux, pas top pour les photos.

Il nous faudra encore 1/2h de route avant d’arriver à Grand Canyon Village, où se trouvent tous les hôtels et campings. Le village est assez étendu, il y a pleins d’arbres partout, c’est assez difficile de se repérer lorsqu’on ne connaît pas. On avait réservé au Maswick Lodge, mais la chambre n’est pas encore prête étant donné qu’il n’est encore que 14h, on reviendra donc au soir. Avant d’entamer notre balade le long du canyon, on va vite se mettre quelque chose sous la dent dans le snack situé dans le bâtiment principal qui abrite la réception et une boutique souvenir. L’endroit est immense, les prix sont chers, et ce n’est vraiment pas de la fine gastronomie !

On se dirige enfin vers le bord du canyon, situé seulement quelques centaines de mètres plus loin. C’est de là que part le Bright Angel Trail, qui descend dans le fond du canyon, et que j’avais eu l’occasion de faire en 99. Faute de temps, pas de descente cette fois-ci, on se contentera des différents points de vue situés sur le plateau. La vue n’étant pas exceptionnelle à cet endroit, on décide de prendre la navette afin d’aller un peu plus loin.

On descend 2 arrêts plus loin, à Maricopa Point, et on marchera jusqu'à Hopi Point, qui offre une vue bien dégagée sur le canyon. Etant déjà venu 16 ans plus tôt, je me souviens qu'à l'époque, on avait été littéralement bouche-bée en découvrant l'immensité du paysage qu'on avait devant nous. Je n'ai plus eu le même sentiment cette fois, probablement parce que je savais à quoi m'attendre, il n'y avait plus l'effet de surprise (sans oublier qu'à l'époque, internet n'en était qu'à ses débuts, et on avait accès à beaucoup moins d'informations et de photos par rapport à maintenant). Et puis peut-être aussi parce qu'on avait déjà vu pas mal de paysages incroyables durant les jours précédents. D'autant plus qu'ici, à moins de descendre dans le fond du canyon, on se contente "juste" des points de vue situés sur le plateau, mais il manque le côté "immersif", en comparaison avec ce qu'on avait visité avant. Ceci dit, ça n'enlève rien au gigantisme et à la beauté du paysage !

On reprend la navette histoire d’avancer un peu plus loin, jusqu’à l’arrêt "The Abyss", à partir duquel on longe une sorte de gigantesque crique, avec plus de 900m de vide à côté de nous ! A un moment, on aperçoit un hélicoptère faisant des tours au-dessus d’une zone bien précise, le long d’une falaise, un peu comme s’il cherchait quelque chose. C’est là qu’on se rend véritablement compte de l’immensité du canyon, car l’hélicoptère avait l’air vraiment minuscule à côté des falaises !

Après environ 3/4h de marche, on arrive au point-de-vue Monument Creek Vista. A partir de là, le chemin s’éloigne un peu du bord du canyon, on reprend donc la navette jusqu’à l’arrêt suivant.

On débarque à Pima Point, l’avant-dernier point-de-vue situé à l’ouest de Grand Canyon Village. La vue sur le canyon est ici aussi spectaculaire, et permet de bien apercevoir le Colorado en deux endroits différents. Il n’est pas encore très tard, mais le soleil commence tout doucement à décliner.

On reprend vite la navette en direction de Grand Canyon Village, dans le but d’aller admirer le coucher de soleil à Powell Point, juste à côté de Hopi Point où on était un peu plus tôt. La navette roulant relativement lentement, il faut cependant plus de temps qu’on ne le croit pour rejoindre les différents points de vue. Au final, on descendra donc un peu plus tôt, à Mohave Point, et on a sans doute très bien fait, car malgré le fait que le soleil paraisse encore relativement haut dans le ciel, le canyon s’assombrit très vite étant donné le relief très accidenté. C’est là qu’on se dit que le dénivelé doit être très important.

On aura donc l’occasion d’admirer les toutes dernières minutes de soleil dans le canyon ! On a vraiment bien fait de ne pas aller jusqu’à l’arrêt suivant, car on en aurait sans doute moins profité. Timing parfait une fois de plus !

De retour à Grand Canyon Village, on prend enfin possession de notre chambre au Maswick Lodge. La première tentative se solde par un échec : impossible d’ouvrir la porte ! Retour à la réception pour faire changer la carte magnétique, apparemment elle était "morte" ! L’employé à l’accueil était très sympa, il m’a dit au moins trois fois qu’il était vraiment désolé ! Bah, c’était pas si grave quand même !

On n’avait réservé qu’une seule chambre pour 4, en demandant un "roll-away bed" supplémentaire. Celui-ci était est là, mais avec tous les bagages on est quand même très à l’étroit. Heureusement c’était juste pour une nuit, une fois sur tout le voyage c’est pas trop grave, mais sinon ce n’est pas spécialement une bonne option (mis à part qu’on économise le prix d’une chambre).

Il est 20h, et se pose alors la question : "où va-t-on manger ?". Les possibilités étant assez limitées au sein de Grand Canyon Village, on se dirige vers Tusayan, quelques kilomètres plus au sud. En sortant de la chambre, voilà qu’on aperçoit un cerf entrain de se balader en plein milieu de la route ! L’animal était assez imposant, au moins 2m de haut avec ses grands bois ! On ne s’attendait vraiment pas à voir un animal pareil en plein milieu du village, si bien qu’il nous a tous fallu 2 secondes pour nous rendre compte de ce qui se passait ! Pas le temps de dégainer l’appareil photo malheureusement, car un type était entrain d’essayer de le "chasser" vers la forêt. Autant dire qu’après cette rencontre inattendue, j’ai roulé super lentement !

On arrive à Tusayan, où ne trouve quasiment que des motels et des restaurants. Après avoir été racheter quelques bières dans un mini-market pour la fin de soirée, on se dirige vers le Yippe-Ei-O Steakhouse juste à côté. La déco est assez sympa, même si ça n’a probablement rien d’authentique, Tusayan étant une "ville-dortoir" pour touristes, assez artificielle, un peu comme Bryce Canyon City. Les plats sont corrects cependant, on a presque tous pris la même chose, à savoir un gros steak grillé accompagné d’une pomme de terre en chemise, de maïs et de flageolets sauce tomate. Et malgré que le restaurant soit bien rempli, le service est plutôt rapide.

Et le hasard fera qu’on croisera un couple de compatriotes d’une soixantaine d’année… qu’on avait déjà croisé dans l’après-midi le long du Grand Canyon ! L’homme n’arrête pas de parler, c’est un bon vivant, bien sympa mais un peu "pot-de-colle" à la longue !

C’était donc notre dernière journée de visite des grands parcs nationaux (snif…). On sent la fin du voyage se rapprocher. Une longue journée de route nous attend le lendemain, en direction de Los Angeles.

> Itinéraire & infos générales
> Jour 1 - Départ + San Francisco
> Jour 2 - San Francisco
> Jour 3 - San Francisco
> Jour 4 - Yosemite National Park
> Jour 5 - Yosemite National Park
> Jour 6 - Bodie + Mono Lake + Death Valley
> Jour 7 - Death Valley + Las Vegas
> Jour 8 - Las Vegas
> Jour 9 - Valley of Fire
> Jour 10 - Zion National Park
> Jour 11 - Bryce Canyon
> Jour 12 - Antelope Canyon + Horseshoe Bend + Monument Valley
> Jour 13 - Monument Valley + Grand Canyon
> Jour 14 - Route 66
> Jour 15 - Universal Studios Hollywood
> Jour 16 - Los Angeles
> Trip report avec photos "people"