SIMMENFALLE

LENK - 02/08/2012

Au lendemain du feu d’artifice de Martigny pour la fête nationale suisse, petit tour dans les Alpes suisses, en attendant de rejoindre Annecy pour la Fête du Lac. J’avais un peu regardé sur le net avant de partir, la région du Simenthal avait l’air assez jolie. Et effectivement, c’est très joli ! Je ne sais pas si toutes les Alpes suisses sont comme ça, mais le peu que j’ai vu, c’était beaucoup plus beau que les Alpes françaises. Que des petits villages très pittoresques un peu perdus au milieu des prairies dans la montagne, c’est beaucoup moins « industrialisé » qu’en France en général.

J’arrive tout près du village de Lenk, où j’avais vu qu’il y avait pas mal de cascades. En l’occurrence, les Simmenfälle (chutes de la Simme). Dès le début du sentier, on peut voir un impressionnant torrent, assez bizarre car c’est pas vraiment une chute d’eau verticale, ni un torrent plus ou moins plat, mais plutôt un mix des 2, dans une pente assez oblique. Je ne sais pas si les orages de la nuit y sont pour quelque chose mais en tout cas, le débit était assez impressionnant.

Cela dit, il y avait un avertissement qui me fait penser que le débit doit sans doute être moins fort que ce qu’il était à ce moment-là à certaines périodes de l’année (en été notamment), car il faudrait être complètement fou ou inconscient pour mettre ne serait-ce qu’un pied là-dedans...

Début d'ascension par le sentier qui longeait plus ou moins les cascades. Wouch, la pente était assez forte par endroits, et avec une température ambiante d'environ 30°, j'ai bien du perdre 10L de sueur lol ! Heureusement qu'une bonne partie du chemin était à l'ombre.

Un trône original ! A quand ce modèle-là chez Ikea ? Juste à côté, Une petite passerelle juste devant une belle grosse chute d'eau bien froide !!! Idéal pour aller se rafraichir, il suffisait de se mettre 2m devant pour être complètement trempé en quelques secondes !

Bouh, j'ai même pas vu la purple-vache de la pub Milka ... :-(

Damned, je pensais que j'avais grimpé au moins 800m de dénivellé... Même pas !!! Le départ était à 1100m, et je ne suis qu'à 1600... Pourtant avec tout ce que j'ai sué... J'aurais pu continuer mais j'ai préféré redescendre. Assez de sport pour la journée, et je n'avais quasiment plus d'eau pour me ré-hydrater. Je re-ferai d'ailleurs un petit arrêt sur la passerelle devant la chute d'eau histoire de me rafraichir encore un peu !

Vue sur une des cascades qui descend du glacier des Diablerets (Glacier 3000), depuis la route en retournant à l'hôtel.

Au loin, le téléphérique qui monte au glacier, noyé dans les nuages.

Et enfin, une photo de la chambre de l'hôtel où j'étais, le Central Résidence, dans la station de Leysin. Un 3 étoiles qui était à peine plus cher que l'Etap Hotel qui se trouvait une rue plus bas. Et pour quasiment le même prix, j'avais une super grande chambre, salle de bains avec baignoire, piscine et jacuzzi dans l'hotel, et restaurant avec buffet à volonté ! Et en plus de ça, j'avais une put*** de vue depuis le balcon !!!