SIXT-FER-A-CHEVAL
ET COLLET D'ANTERNE

12/08/2011

Après être monté au sommet du Brévent à Chamonix la veille (en téléphérique), direction 2 vallées plus loin, à Sixt, pour faire un peu de marche cette fois. Pas de soleil, il ne fait pas trop chaud, tant mieux !

Tout d’abord quelques photos depuis le village de Salvagny (à côté de Sixt), et l’arrivée de la fameuse piste des Cascades qui descend depuis le sommet de Flaine, et qu’on n’a pas pu faire cet hiver par manque de neige (grrrrr).

La cascade du Rouget, de loin...

... et de près

Je gare ma voiture 2-3 km plus haut, visiblement il y a pas mal de monde qui vient faire des randonnées par ici, car je suis loin d’être le seul, il y a déjà des dizaines de voitures sur la bas-côté de la route. Et voilà que 2 minutes après m’être garé, alors que je m’apprêtais à partir, je vois arriver Yohann et un de ses amis, qui se garent juste derrière moi. C’était prévu que je les voie au soir, mais là c’était du pur hasard ! Tant qu’à faire, autant marcher ensemble. On commence donc l’ascension, en parlant de feux d’artifice évidemment lol

Cascade de la Pleureuse, qui se trouve en amont de la cascade du Rouget. On continuera ensuite vers le collet d’Anterne.

Après 2 bonnes heures de marche et environ 800m de dénivellé, nous voilà au collet d'Anterne, à 1800m d'altitude.

La cascade d'Anterne, un peu plus bas (et devant nous, une falaise à pic de plusieurs centaines de mètres, il valait mieux ne pas trop s’approcher...)

Bon alors, c’est bien beau la montagne, et quand je prends des photos, j’essaye toujours d’avoir des beaux angles de vue, et de ne pas avoir d’élément "choquant" dans le champ de vision. D’un côté on avait donc cette superbe cascade, par contre, en se retournant de 180°, on avait ce magnifique symbole de la civilisation ! Enfin, il faut ce qu’il faut, mais en attendant, dans un paysage pareil, il faut bien avouer que c’est très moche !

Les villages de Salvagny et Sixt, de loin (et de haut !)

Fin d’après-midi, sur les hauteurs de Sixt, depuis le chalet où était Yohann, qui se trouve juste en face du domaine de Samoens, là où j’ai skié quelques mois plus tôt. On aperçoit très bien la Tête des Saix, au sommet du domaine ! C’est toujours marrant de voir la différence de paysage été/hiver.

Et on peut aussi apercevoir un bout du haut des pistes de Morillon, un peu plus loin, ainsi que l'arrivée du télésiège des Grands Vans, qui part de Flaine afin de faire la liaison avec Samoens/Morillon/Carroz.