VOYAGE ORLANDO - WET'N WILD

09-10-2004

> Introduction
> Islands of Adventure
> Universal Studios Florida
> Disney MGM Studios
> Blizzard Beach
> EPCOT
> Typhoon Lagoon
> SeaWorld Orlando
> Magic Kingdom
> Busch Gardens Tampa (+ Old Town)
> Animal Kingdom
> Feu d'artifice MNSSHP
> Wet'n Wild
> Downtown Disney
> Magic Kingdom + épilogue

Pour ce 12° jour, direction le parc aquatique Wet'n Wild, située juste au bord de l'International Drive, non loin du resort d'Universal. EDIT 2019 : ce parc n'existe plus depuis fin 2016 mais un nouveau parc aquatique (Volcano Bay) faisant partie du resort Universal a pris le relais depuis 2017, quelques centaines de mètres plus loin.

Il est environ 10h30 lorsque j'arrive au parc, il m'aura fallu pas moins de 2h pour y aller, alors qu'il y avait à peine 25km depuis mon hôtel ! J'ai dû en effet prendre d'abord la navette de l'hôtel vers Disney World, puis de là un bus municipal jusqu'au Seaworld, et enfin encore un autre bus jusqu'au Wet'n Wild. Après coup je me suis rendu compte que j'aurais pu y être beaucoup plus vite si j'avais pris la navette de l'hôtel vers Universal, mais je ne savais pas s'il était possible d'aller de Universal au Wet'n Wild à pieds, vu que la tendance est quand même au "tout à la voiture" et qu'il y a quand même l'autoroute qui sépare les 2 parcs. Mais je me rendrai compte le lendemain que c'était donc possible, il y avait maximum 1,5km de marche entre les 2.

Le Wet'n Wild est un parc aquatique beaucoup plus "traditionnel", totalement à l'opposé de Blizzard Beach et Typhoon Lagoon. Alors que ces 2 derniers sont ultra thématisés, ici il n'y a tout simplement aucune thématisation (ou très peu), juste une concentration d'une douzaine de toboggans et autres plaisirs aquatiques. Il y en a peut-être un peu plus que chez Disney, mais c'est forcément infiniment moins joli. Inutile de pousser la comparaison plus loin, ce serait comme comparer des pommes et des poires.

Je commence par "Mach 5", 3 toboggans entremêlés à ciel ouvert, assez classiques, que l'on dévale à plat ventre sur des matelas en mousse. Il y a également "The Flyer", 2 autres toboggans qui partent aussi de la même tour, dans des longues bouées de 4 personnes. Je n'ai pas fait ces derniers car il y avait pas mal de file et c'était assez court.

Et puis au milieu de tout ça, on trouve encore "The Blast", la nouveauté 2004 du parc. Ce n'est pas réellement un toboggan en soi, mais plus un parcours à travers des rapides, avec son lot de jets d'eau et de cascades, le tout dans des bouées individuelles. C'est assez court mais très fun !

Je me dirige ensuite vers "The Surge", un toboggan relativement haut et très large, que l'on parcourt aussi dans des bouées, assez sympa. Un peu plus loin il y a "Black Hole", deux toboggans à bouées complètement dans le noir. Je n'ai pas testé car il fallait obligatoirement être deux dans les bouées (je ne sais pas trop pourquoi mais bon).

Je me rends ensuite à l'autre bout du parc, en passant brièvement par la piscine à vagues "Surf Lagoon". Ayant fait la Surf Pool de Typhoon Lagoon avant, celle-ci ne présente plus beaucoup d'intérêt, de par sa taille bien plus petite, et ses vagues qui sont plus de simples mouvements d'eaux. J'enchaîne donc avec "Bubba Tub", un toboggan droit à deux bosses, dans des grandes bouées de 4 personnes. C'est hyper-court mais très fun, surtout à la deuxième bosse où la bouée décolle très légèrement du toboggan.

Après tous ces toboggans relativement "softs", j'attaque maintenant les plus impressionnants, en commençant par "The Storm", où on se lance dans un tube, court mais raide, avant d'arriver dans un entonnoir géant. On fait à peu près trois tours avant de tomber dans le trou au milieu de celui-ci. C'est un type de toboggan relativement classique, mais que je n'avais encore jamais essayé. C'est assez sympa, malgré le fait que j'ai bu ene belle tasse lors de la chute finale (un peu surprenante, je ne m'attendais pas à ce qu'on tombe de si haut).

En allant vers les derniers toboggans, je passe devant "Bubble Up", une sorte de grosse demi-sphère en caoutchouc sur laquelle on monte par des cordes avant de se laisser tomber dessus. Dommage que c'était réservé aux enfants car ça avait l'air encore marrant ! A noter qu'il y avait également une Lazy River, mais les bouées étaient payantes, en location pour la journée. Idem pour pour la piscine à vagues d'ailleurs. Un point négatif en comparaison avec les parcs aquatiques de Disney World, où les bouées étaient gratuites.

Les trois derniers toboggans partent tous de la même tour. Je commence avec "Der Stuka", un toboggan en chute libre. Même s'il est beaucoup mois haut que le Summit Plumet de Blizzard Beach, ça reste tout de même impressionnant. J'enchaîne avec "Blue Niagara", deux longs toboggans entrelacés, dont je ne garde pas un souvenir exceptionnel. Ca va assez vite, on est dans le noir complet, mais on se prend plein d'eau dans le visage quasiment dès le départ.

Dernier toboggan au programme : "Bomb Bay", un autre toboggan en chute libre, le même que "Der Stuka", à la différence près qu'au départ, on est enfermé dans une capsule équipée d'une trappe au sol, qui s'ouvre subitement, et c'est la chute ! J'avoue avoir un peu hésité à le faire, c'est un peu flippant ! Une fois enfermé dans la capsule, on est en position presque verticale, et on ne sait pas exactement quand la trappe va s'ouvrir. Grosse montée d'adrénaline, les sensations fortes sont largement au rendez-vous !

Il est environ 13h lorsque je quitte le parc, ayant pratiquement tout fait, et d'autant plus qu'il commence à y avoir du monde. L'après-midi, j'irai faire un tour aux Belz Factory Outlets situé non loin de là, un gigantesque centre commercial divisé en plusieurs bâtiments, où des dizaines de magasins de grandes marques (principalement de vêtements) écoulent leur stock. Il faut au moins 2h rien que pour en faire le tour tellement c'est immense. Il y a vraiment moyen de faire des affaires, mais il me reste encore 2 jours, donc le shopping se sera tout à la fin.

Je terminerai la journée en retournant une fois à EPCOT histoire de refaire quelques attractions et revoir le show pyrotechnique. Mais avant ça, je ferai un petit tour sur l'International Drive, ou I-Drive, un des gros axes routiers touristiques du coin. C'est une longue route de plusieurs kilomètres, sur laquelle se succèdent hôtels, motels, restaurants, magasins, centres commerciaux, et diverses attractions.

Il y a une ligne de bus spéciale, le "I-Ride", qui dessert toute l'International Drive, avec des arrêts sont souvent très proches les uns des autres, parfois pas plus de 300m ! En général, les bus s'arrêtent à chacun d'entre eux, si bien que pour aller d'un bout à l'autre de l' I-Drive, ça prend un bon bout de temps. Ces bus ont un look de tramways à l'ancienne, tout en vert, c'est assez original mais ils ne sont pas super confortables. De plus, ils sont souvent bondés, et à partir d'une certaine limite, le chauffeur n'accepte plus de passagers, et ils sont vraiment très stricts là-dessus. Et comme ils sont déjà souvent remplis aux outlets, qui se trouvent aux 2 terminus, il arrive fréquemment que les gens qui attendent à un arrêt au milieu de la ligne ne puissent pas monter, à moins que quelqu'un ne descende.

Sur la moitié sud de la route, les bâtiments sont assez espacés avec pas mal de végétation tout autour, et les hôtels ont tendance à être plus luxueux dans cette partie. Par contre dans la moitié nord, jusqu'au Wet'n Wild c'est beaucoup plus dense, et très moche, principalement à cause de ces horribles lignes électriques comme il y en a partout aux USA. Ca donne un aspect un peu "bidonville", mais c'est très loin d'être le cas, c'est un endroit hyper touristique !

En remontant du sud vers le nord, on y trouve notamment Les Premium Outlets, le Seaworld, un gigantesque centre de conventions internationales, Pointe Orlando et Mercado (deux grands centres commerciaux et de divertissement), une petite fête foraine permanente un peu comme Old Town, le Wet'n Wild (et le resort d'Universal à 1km de là), et les Belz Factory Outlets. Et parmi les curiosités locales, on peut encore citer "Skull Kingdom" (une sorte de gros château hanté, juste en face du Wet'n Wild), "Sky Venture" (une simulation de chute libre au-dessus d'une soufflerie géante), "Wonderworks" (une expo ludique et interactive avec pleins d'expériences insolites, dans un bâtiment retourné sur le toit !), "Believe It Or Not" (musée de l'étrange, enfoncé dans le sol), bref pleins d'endroits où dépenser son temps et son argent, en plus des grands parcs. Ha oui il y a aussi le plus grand MacDonald's du monde ! Sans oublier également les nombreux mini-golf que l'on trouve un peu partout, je crois que j'en ai bien compté 5 sur à peine 20km, tous à peu près pareils !

> Introduction
> Islands of Adventure
> Universal Studios Florida
> Disney MGM Studios
> Blizzard Beach
> EPCOT
> Typhoon Lagoon
> SeaWorld Orlando
> Magic Kingdom
> Busch Gardens Tampa (+ Old Town)
> Animal Kingdom
> Feu d'artifice MNSSHP
> Wet'n Wild
> Downtown Disney
> Magic Kingdom + épilogue