FETE NATIONALE FRANCAISE

Amiens - 13/07/2016

Le 13 et 14 juillet riment d'habitude avec montage de feu d'artifice. Cette année fera malheureusement exception, le planning du boulot ne me permettant pas de prendre congé 2 jours de suite en plein milieu de la semaine. J'avais néanmoins prévu de me déplacer au moins le soir, en tant que spectateur. J'ai donc choisi la ville d'Amiens pour ce 13 juillet, pour 3 raisons : ce n'était pas trop loin de Bruxelles, c'est une ville de taille moyenne, ce qui laissait présager un feu d'une certaine ampleur, et puis c'était Couturier qui était aux commandes, ce qui est en général un gage de qualité, sans compter que ça faisait un petit bout de temps que je n'avais plus assisté à un de leurs feux. De plus, c'était l'harmonie locale qui assurait la bande-son en live, sur le thème du cirque, j'étais curieux de voir ce que ça allait donner, ce n'est quand même vraiment pas courant comme pratique.

J'arrive sur le site environ 1h avant le feu. Ne sachant pas très bien d'où il était tiré exactement, je me place à l'arrière de la zone où la majorité des gens sont entrain de s'installer, en hauteur et face au plan d'eau, à priori ça devrait être un très bon point de vue.

Il est près de 23h45 lorsque le feu commence enfin, après plus d'1/2h de retard, ce qui a agacé pas mal de monde. En cause : un groupe de personnes qui avait visiblement franchi le périmètre de sécurité, ce qui a nécessité une intervention de la police.

Les premières bombes explosent, mais alors que je m'attendais à les voir éclater bien en face de moi au-dessus du plan d'eau, il apparaît que la zone de tir se trouve complètement sur la gauche, derrière les arbres. Je n'étais visiblement pas le seul à être étonné, et si j'avais su, je me serais bien évidemment placé ailleurs, sur la rive à droite du plan d'eau, histoire d'être bien en face. D'autant plus qu'il semblait y avoir beaucoup moins de monde de ce côté-là. Depuis l'endroit où je me trouvais, j'étais complètement de profil par rapport au feu, et même si la façade ne devait pas être gigantesque, je n'ai sans doute pas eu la meilleure perception du show. Trop tard pour bouger évidemment, ça aurait de toutes façon été impossible vu la densité de la foule.

Environ 24 minutes de feu, qui m'a malheureusement laissé sur ma faim. Ce n'était pas spécialement mauvais, mais mis à part 2 courtes séquences de fin de tableau, à aucun moment je ne me suis dit "waouwh !". Rien de vraiment exceptionnel dans les produits utilisés, et un rythme parfois un peu lent. Avec la même quantité de produits, je crois qu'un feu de seulement 20 minutes aurait été mieux. Je ne dirai rien sur la mise en place des produits, car je n'étais pas à la meilleure place pour pouvoir en juger. Etant de profil, le feu avait un aspect très "vertical", et les produits se superposaient les uns sur les autres, ma perception du feu aurait probablement été bien meilleure si j'avais été bien en face.

Quant à la bande-son sur le thème du cirque, je ne sais pas exactement où était l'orchestre qui jouait en live, je ne les voyais pas d'où j'étais, mais c'était pas mal du tout. Ils ont le mérite d'avoir évité toutes les mélodies bien "cliché" auxquelles on pense en premier lorsqu'on évoque ce thème. Et puis on ne peut que saluer la prouesse d'accompagner le feu en live, autant du point de vue de l'orchestre que des artificiers, ça doit tout de même être assez périlleux comme exercice.

Deuxième série de photos, les mêmes mais en format vertical.

Liens vidéo : Youtube - Vimeo