DUNKERQUE 2013
La Saga des Photons - 6° épisode
Feu de clôture

Dunkerque - 28/12/2013

Saison pyrotechnique 2013, la boucle est bouclée ! Elle avait commencé en avril avec le spectacle d'ouverture de "Dunkerque, Capitale régionale de la culture 2013", et elle se termine en cette fin décembre avec le spectacle de clôture (enfin non, c'est pas tout à fait vrai, j'avais encore un autre petit feu d'artifice le lendemain, mais bon).

Les différents épisodes de "La Saga des Photons" auront rythmé la région tout au long de l'année : le premier sur les quais de Dunkerque, le second dans le parc du Fort-Louis à Coudekerque-Branche, le 3° dans les dunes de Leffrincoucke, le 4° à Gravelines (où je n'ai malheureusement pas pu aller), le 5° sous forme d'une tournée de petits spectacles dans plusieurs villages (pas très gros à priori donc j'ai volontairement zappé), et le dernier enfin ce soir, en plein centre de Dunkerque.

19h, les spectateurs commencent à arriver. J'avais déjà fait mon petit repérage avant, y compris dans les rues aux alentours, mais je n'avais aperçu aucun matériel pyrotechnique, à l'exception de quelques lance-flammes disposés devant le bâtiment du théâtre, ainsi qu'un camion avec une structure lumineuse et d'autres lance-flammes. Même sur les toits des bâtiments, il ne semblait rien y avoir de spécial (ou alors c'était bien caché).

Je pensais donc que le show serait assez "petit" et que tout se déroulerait devant le théâtre, je m'étais donc placé juste devant celui-ci. Heureusement que Christophe Bertonneau est passé par là, et m'a conseillé de me mettre au centre de la place, en me disant que le show allait se dérouler tout autour de celle-ci. Me voilà donc en place une vingtaine de mètres plus loin, mais je me demande toujours de quoi va se composer le spectacle.

DUNKERQUE 2013 - Dunkerque - 28/12/2013 - 001/001

19h30, plus qu'une demi-heure avant le show, et voilà que la pluie se met à tomber, et pas de la petite pluie... Bien obligé de remballer vite fait mon matos, en espérant pouvoir le ressortir au moment du spectacle.

Un compte à rebours est projeté sur une des façades à ma droite, les minutes s'écoulent, et la pluie ne s'arrête pas... 20h, une sirène retentit et le show commence. Le camion que j'avais aperçu auparavant fait son entrée sur la place, avec à son bord plusieurs figurants en costumes de lumières (les "Photons"). Le camion fait le tour de la place, en se frayant lentement un passage à travers la foule, et en crachant de nombreuses flammes dans les airs, en très bonne synchro avec la rythmique très "orchestrale" de la bande-son.

Arrivé à la moitié de son parcours, le camion s'arrête momentanément, et voilà qu'un premier tableau pyrotechnique commence, avec une multitude de comètes et de bombettes lancées depuis le toit du bâtiment à ma droite. Me voilà rassuré, il y avait bel et bien des effets pyro sur les toits, mais ils étaient bien cachés ! Une bonne surprise donc ! Rien de vraiment spectaculaire dans les effets en eux-mêmes, mais une belle montée en puissance tout de même, avec un mini bouquet composé exclusivement de bombettes crépitantes.

Alors que le camion reprenait lentement sa route pour aller se positionner devant le théâtre, voilà que celui s'embrase au moyen de plusieurs bengales, avant que ne commence une première séquence de jeux de flammes, au sol mais aussi depuis le toit, sur plusieurs niveaux. Ceux que j'avais repéré ne constituaient donc que la partie émergée de l'iceberg, mais au total il y en avait quand même pas mal ! Rien de vraiment nouveau par rapport aux shows précédents, ça rafale dans tous les sens, mais c'est toujours très joli et bien fait, perso je ne m'en lasse pas. Outre les flammes, il y avait également plusieurs comètes, bombettes et mono-coups tirés eux aussi depuis le toit. Un peu plus tard, on a eu évidemment droit au traditionnel défilé des personnages portant des petites structures pyrotechniques sur leur dos.

Un petit truc sympa, que je n'ai remarqué qu'après-coup en re-visionnant les vidéos chez moi, c'est que la fin du spectacle s'est achevé sur le même thème musical que celui par lequel avait débuté le spectacle d'ouverture en avril. Une façon de dire : la boucle est bouclée.

Malgré la pluie incessante, j'ai tout de même sorti ma caméra lorsque la première séquence pyro a commencé. Il manque les premières minutes du show, mais vous ne ratez pas grand chose, si ce n'est le camion qui fait lentement le tour de la place en crachant des flammes. J'ai quand même filmé la majeure partie du show tant bien que mal, en étant obligé de bouger légèrement ma caméra de temps en temps pour éviter de filmer des parapluies. Je n'ai par contre aucune photo, j'étais déjà bien assez occupé comme ça à essuyer ma caméra à de très nombreuses reprises. C'étaient vraiment des conditions de m**** pour filmer !!!

Liens vidéo : Youtube - Vimeo

Au final, un spectacle sans réelle nouveauté par rapport aux autres, mais bon, ayant déjà vu plusieurs fois le Groupe F, à la longue on sait à quoi s'attendre (je ne dis pas ça péjorativement, c'est juste une constatation !). Le seul truc un peu décevant, c'est que le spectacle était peut-être un peu "light" par rapport au gigantisme du spectacle d'ouverture. Pour un show de clôture, j'espérais quelque chose de plus ambitieux. Je n'avais pas pu me rendre au 4° épisode à Gravelines en septembre, mais d'après ce que j'en ai vu en vidéo, ça avait l'air plus conséquent.

Aussi, alors que sur les précédents épisodes, il y avait toujours un site assez particulier à mettre en valeur (le port, le parc avec les arbres et le plan d'eau, les dunes), ici j'ai trouvé que le site était vraiment moche. On ne peut pas dire que Dunkerque brille par son architecture. Et même le théâtre, qui était le bâtiment principal autour duquel était axé le spectacle, même s'il est moderne, ce n'est quand même pas une prouesse architecturale non plus. Ceci dit, le spectacle était tout de même joli, c'est toujours bien fait, et même sur un bâtiment somme toute assez "banal", ils arrivent à faire quelque chose de sympa ! Je ne regrette en tout cas pas d'être venu, si ce n'est que j'étais trempé jusqu'aux os...

J'aurai donc vu 4 fois le Groupe F cette année, j'aurai eu ma dose ! Et ça ne m'étonnerait que je puisse les revoir en 2015, année où Maubeuge sera Capitale Régionale de la Culture et Mons Capitale Européenne de la Culture. C'est typiquement le genre d'événement où on pourrait les revoir ! A suivre...

Retour en haut de la page