DUNKERQUE 2013
La saga des Photons - 1° épisode

Dunkerque - 06/04/2013

Après quelques mois de trêve hivernale, voici enfin le premier grand spectacle pyrotechnique de l’année 2013 ! Ca se passait à Dunkerque, pour l’ouverture de « Dunkerque, capitale régionale de la Culture 2013 ». J’avais vu quelques mois plus tôt que ce spectacle était annoncé sur le site officiel du Groupe F, et mon intuition me disait que ce serait probablement assez conséquent !

J’arrive sur place en fin d’après-midi, histoire de faire un petit repérage des lieux. Le show se déroulait sur le "Môle 1", un ancien site industriel du port de Dunkerque. Autant dire que la place ne manquait pas. La zone de spectacle et la zone spectateurs étaient séparées par une grande étendue d’eau.

Bien que la zone pyro et la zone publique étaient séparés par une bande d'eau d'au moins 100m de large, on pouvait tout de même très bien distinguer ce qu’il y avait de l’autre côté : 2 petites embarcations remplies de chandelles, une autre un peu plus grande avec jets et lances-flammes, et sur le quai, toute une série de chandelles placées à intervalles réguliers, une grue avec de nombreux effets placés sur une armature en cercle, de nombreux lance-flammes, et enfin pleins de gros containers gris dans lesquels ils mettent en général toutes leurs bombes. Premier constat : j’avais raison, ça risque d’être du gros spectacle !

Wouhouu ! Des dizaines de lance-flammes ! Ca va rafaler sec ! Il y avait également un grand bateau rouge (apparemment bien connu des gens de la ville d'après ce que j'ai pu entendre), sur lequel on pouvait distinguer encore des lance-flammes, ainsi que les armatures munis de nombreux jets, que les comédiens du Groupe F portent habituellement sur eux.

Et comme si ce n'était pas encore assez, il y avait également une sorte de grand phare flottant, sur lequel il y avait aussi un grand lance-flamme au sommet, ainsi que des bengales sur la base.

Quelques essais de flammes, histoire de bien mettre l'eau à la bouche !

Le compte à rebours est lancé, plus que quelques minutes avant le début du show ! La zone de tir étant en forme de L, je m'étais placé bien au centre, pile dans l'axe du coin formé par les 2 quais en face. Je pense que c'était le meilleur point de vue possible, je n'étais d'ailleurs pas le seul à avoir eu la même idée, puisque j'étais juste à côté de Jack, du site Pyroworld.

Le show commence avec quelques minutes de retard, le temps qu'il fasse suffisamment sombre. Une des embarcations mobiles fait son entrée, en projetant des flammes de tous côtés. Au centre de cette embarcation, plusieurs figurants, portant des costumes munis de LED.

Environ 5 minutes se passent, le temps que le bateau fasse le tour du bassin, puis le show prend véritablement son envol, avec des rafales de pots-à-feu, comètes, puis bombes kamuro.

2° partie du spectacle, avec bombes blanc clignotant tirées en rafale lente, complétées ensuite par des dizaines de bengales blancs clignotants placés sur toute la longueur du quai. En mettant bout à bout les 2 quais qui formaient le L, on avait une façade de tir d'environ 300m, ce qui est quand même relativement grand !

3° partie du feu, où les lance-flammes se mettent en action un peu partout : sur les quais, sur la structure en cercle placée sur la grue, sur le petit bateau qui revient faire un petit tour dans le bassin, sur le grand bateau rouge, sans oublier le gros lance-flamme qui était placé au sommet du phare flottant ! Rafales à gogo, et beaucoup de choses à regarder de tous les côtés, sur une musique dont le rythme s'accélère au fur et à mesure. Un peu plus tard, des bengales viennent s'ajouter aux flammes.

Et on en arrive au tableau qui selon moi était le plus impressionnant visuellement, et de loin le plus lumineux aussi, plus que le bouquet final. Des chandelles de comètes jaunes et rouges sont venues s'ajouter au tableau déjà bien rempli, accompagnées ensuite de plusieurs bombes sur la fin ! On ne savait vraiment plus où donner de la tête !

Après cette tempête de feu, le calme revient, avec un tableau essentiellement composé de jets, placés sur le phare, sur le petit bateau mobile, la grue, ainsi que sur les "costumes" des figurants se trouvant sur le grand bateau.

Le show s'intensifie à nouveau petit à petit, avec tout d'abord les 2 plus petits bateaux mobiles qui sont entrés en scène, en tirant des chandelles kamuro un peu partout dans le bassin, puis ensuite des pots-à-feu et comètes bleues, alors qu'un mur de chandelles en croisillons était tiré depuis les quais, accompagnés de bombes et bombettes. Encore un très beau tableau ma foi !

Nouveau tableau mettant en scène les flammes, avec également de nombreux bengales rouges disposés sur le phare et le gros bateau, ainsi que des pots-à-feu kamuro et des marrons d'air tirés depuis les quais.

Et toujours sur ce même tableau, un remorqueur a également fait son apparition dans le bassin, lui aussi paré de nombreux bengales, se déplaçant à vive allure, et en faisant pas mal de remous !

Fin du tableau, avec une multitude de comètes à effets crépitants, suivi du dernier tableau, encore une fois composé de nombreux jets.

Et voici enfin le bouquet final, composé de nombreuses bombes filet argent, ainsi que de pivoines bleues, rouges/roses/orange pastel. Assez typique de ce que fait le Groupe F, mais je n'aime pas trop cette association de couleurs à vrai dire, je trouve que ça fait assez terne. De plus, sur a fin du bouquet, lorsque les comètes se sont arrêtées, ça manquait un peu de compacts sous les bombes, qui explosaient toutes à peu près à même hauteur.

Finalement, même si mine de rien il y avait quand même un sacré paquet de bombes dans ce final, ce n'était pas le meilleur moment du show, ni le plus impressionnant je trouve. C'est un peu étonnant, mais que ce n'est pas la première fois que je me fais la même réflexion sur des feux du Groupe F.

Le spectacle aura duré 34 minutes au total ! Rien de spécialement nouveau ni de choses que je n'avais déjà vues ailleurs, on reconnaît la "signature" typique du Groupe F à tous niveaux : bande-son un peu expérimentale, flammes, costumes lumineux, tir des bombes en rafale, couleurs des effets utilisés, etc... Cela dit, globalement, à part le bouquet final dont je n'étais pas trop fan, c'était un très bon show et je ne regrette vraiment pas d'être venu ! Pour le premier grand spectacle pyro de l'année, c'était une très belle entrée en matière !

D'après un écho que j'ai eu, il semble que le spectacle ressemblait assez fort à celui qu'ils avaient fait quelques semaines plus tôt dans le sud de la France dans le cadre de "Marseille-Provence, capitale européenne de la Culture". Ils ont d'ailleurs toute une série de shows prévus dans cette région durant plusieurs mois. C'est évidemment assez loin pour moi, mais heureusement, je découvrirai en rentrant que plusieurs autres shows sont également prévus durant toute l'année aux alentours de Dunkerque, ce qui m'arrange très bien ! Le rendez-vous suivant est donc normalement fixé le 24 ou 25 mai, à Coudekerque-Branche (à 3km de Dunkerque).

Sur ce, voici la vidéo !

Liens vidéo : Youtube - Vimeo