75° ANNIVERSAIRE DU PORT AUTONOME DE LIEGE

20/09/2012

C'est en 2007 que j'avais découvert les Commandos Percus pour la première fois, un groupe qui mélange percus et pyrotechnique, tout ce que j'aime donc ! Ca faisait 5 ans que je voulais les revoir, ils viennent en moyenne une fois par an en Belgique, mais je n'étais jamais là.

J'allais de temps en temps sur leur site internet afin de voir s'il n'y avait pas de nouvelle date pas trop loin, et c'est au mois d'août que j'ai vu qu'ils venaient à Liège, pour le 75° anniversaire du Port autonome. Heureusement que je l'ai vu à temps sur leur site d'ailleurs, car sinon je n'aurais peut-être pas été au courant de l'événement. Le mois de septembre était déjà bien chargé, mais comme c'était un soir en semaine ça tombait magnifiquement bien pour moi.

En cherchant des infos sur le net, je découvre qu'il y a quand même pas mal de sites qui annoncent le spectacle, dont un site internet spécialement dédié à l'événement, assez bien fait, avec toutes les infos sur le spectacle, et un spot Youtube aux allures très "pro". On y parlait d'une création pyrotechnique exclusive, spécialement conçue pour l'occasion, c'était donc très prometteur, et je me réjouissais de découvrir ça.

J'arrive sur place un peu en avance pour repérer les lieux. La zone accueillant le public se situe sur la berge de la Meuse, en face de l'île où doit se dérouler le spectacle. Il y a plusieurs postes de sono tout le long de l'île, et je devine également la présence de mortiers. Il y a aussi une petite grue avec probablement des effets pyro dessus, juste à proximité de la scène. Celle-ci par contre semble bien loin mais bon, on verra.

Le public arrive petit à petit, et il y a quand même pas mal de monde, sans doute plusieurs milliers. Par contre, personne n'a l'air d'être au courant du programme, il y a au moins 5 personnes qui m'ont demandé ce qu'il y avait vraiment. Il est vrai que sur le site officiel, il était marqué "18h30 : Ouverture des portes - 20h : Warm-up/DJ set / Animations spéciales" . Alors "Ouverture des portes" ça ne voulait pas dire grand chose, car les berges de la Meuse, jusqu'à preuve du contraire c'est un endroit public accessible en permanence. Et le fameux "warm-up/animations spéciales", ça devait juste être pour les VIP qui étaient sur l'île. Depuis les berges, on entendait juste un peu de musique de fond, rien de plus.

Le spectacle en lui-même ne commençait qu'à 21h30. C'était bien indiqué sur le site, mais bon, je peux comprendre que les gens se posent des questions après avoir vu que l'ouverture des portes était à 18h30, alors qu'il n'y avait absolument rien à faire ni à voir avant 21h30...

Quelques minutes avant le début du show, les Commandos Percus font leur apparition et déambulent parmi le public pour aller rejoindre la scène sur l'île. Ils sont passés assez vite, et ne sont pas restés visibles ni audibles très longtemps. On devine qu'ils ont rejoint l'île quelques minutes plus tard en traversant le pont, car celui-ci s'est brièvement illuminé de bengales, jets et quelques petits compacts. C'était un peu bizarre car on ne voyait pas le groupe en lui-même, et on n'entendait rien non plus si ce n'est la musique de fond qui passait dans la sono. Ils ont commencé leur show sur la scène quelques minutes plus tard... et c'est là que la soirée a basculé...

Je suis batteur et artificier, j'adore les Commandos Percus, ça faisait 5 ans que j'attendais de les revoir, et j'étais très enthousiaste de les revoir dans ce qui était annoncé comme "Une création pyrotechnique, son & lumière exclusive sur l'eau". Je m'attendais à quelque chose de grandiose, et au final ce fut un pétard mouillé et une énorme déception.

Le site était mal agencé pour que les milliers de personnes présentes sur les berges puissent distinguer quelque chose. Si la scène avait été disposée au milieu de l'île, face à la berge, avec un écran un peu plus loin de chaque côté, là ça aurait permis à tout le monde de profiter du spectacle dans de bonnes conditions. Il ne faut pas être un génie pour penser à ça. Dans le cas présent, la disposition était telle que seuls les gens dans le parterre VIP devant la scène pouvaient vraiment profiter du show. Il y avait bien un écran sur le côté de la scène, dirigé vers les berges, mais il était assez bas, et au final très peu de gens pouvaient en profiter (je ne l'ai d'ailleurs remarqué qu'à la fin).

De plus, il aurait peut-être mieux valu annoncer ça comme un "concert" de percus, avec quelques effets pyros et un feu d'artifice à la fin, plutôt que comme un "impressionnant spectacle pyrotechnique" (perso quand je lis ça, je m'attends à du lourd, avec de la pyro du début à la fin, on en était très loin).

Et d'ailleurs le public n'a pas été dupe pour une fois !! La moitié du public s'est barré après 20 minutes, et les gens ont hué à plusieurs reprises !!! Ecoutez à 11'50 et 22'25 dans la vidéo ci-dessous. Et encore à 30'30 malgré les effets pyro sur la fin (qui ont eu le mérite de déclencher quelques très timides applaudissements , mais le mal était fait...)

La vidéo ci-dessous contient à peu près 25 minutes du spectacle, qui a duré plus ou moins 3/4h. Le zoom était à fond, ce qui permet de voir un peu ce qui se passait sur scène (de derrière néanmoins), contrairement à la vision qu'on avait sur place.

C'est seulement sur la fin (à partir de 18'00 dans la vidéo) que ça a commencé à devenir un peu intéressant, avec plusieurs petits effets pyro tirés de l'arrière de la scène, et notamment pas mal d'effets très synchros avec le rythme à partir de 23'45. A 27'30, une séquence que j'ai adoré : des dizaines de comètes bleues réparties sur toute la largeur de l'île, et tirées un peu dans tous les sens. Là au moins ça occupait bien l'espace, et à vrai dire c'est un peu ce que j'attendais du spectacle dans son ensemble. Dommage que c'était si court.

Liens vidéo : Youtube - Vimeo

J'apprendrai le lendemain qu'il y avait eu un "concours" sur le site officiel quelques jours avant, permettant aux 1000 premiers inscrits d'obtenir une place dans la zone VIP. Il est clair que je me serais inscrit si j'avais vu ça à temps. Alors ok, n'importe qui avait à la possibilité de s'inscrire, mais à priori le spectacle n'était pas "réservé" à ces 1000 inscrits. Il était bien spécifié sur le site qu'il s'agissait d'un show gratuit ouvert à tous. Or, mis à part le feu d'artifice final (voir ci-dessous), le spectacle des Commandos Percus en lui-même ne s'adressait clairement qu'au parterre VIP.

A la limite, je pense qu'il aurait mieux valu annoncer clairement un truc du style : "Le spectacle est limité aux 1000 ou 2000 premiers inscrits. Pour les autres, rien ne vous empêche de venir le long des berges, mais vous ne verrez pas grand chose". Au moins ça aurait été clair et à mon avis, ce serait mieux passé.

Et qu'on ne vienne pas me dire qu'ils ne s'attendaient pas à ce qu'il y ait autant de monde, car ils avaient bien prévu un éclairage spécial sur les berges, sur une distance allant jusqu'à environ 300m plus loin que la scène.

Je ne critique pas les Commandos Percus (qui sont juste des artistes qui sont payés pour venir faire une prestation), mais bien l'organisation. Messieurs de chez Impact Diffusion, l'idée était très bonne à la base, mais la prochaine fois, merci de tenir compte du PUBLIC, et pas uniquement des VIP !!!! Tout ça me rappelle un peu le spectacle d'inauguration de la gare de Liège-Guillemins 3 ans plus tôt, où seul le feu d'artifice final était visible pour la plus grande partie du public.

Quelques mots sur le feu d'artifice final juste après.

Alors que le peu de public restant (moi compris) pensait que la fin du concert des Commandos Percus mettait définitivement un terme à cette décevante soirée, voilà que la sono se remet en marche, et le phare se trouvant à l'extrémité de l'île commence à clignoter d'un peu partout. C'était le début du feu d'artifice final, qui aura quelque peu sauvé la soirée.

Un feu d'environ d'un peu moins de 7 minutes, pas exceptionnel mais honnête. Les quelques effets disposés sur le phare étaient assez sympas et inattendus je dois dire (et notamment 2 comètes tirées volontairement à l'horizontale, et qui sont venues atterrir en plein dans le public en face, malgré les 80m de distance qui séparaient le phare de la berge !!!).

Le reste du feu, hormis quelques bengales et fontaines, était composé de compacts et de bombes, tous tirés d'un seul point, au centre de l'île. Pas de véritable tableau à vrai dire, c'était plus un simple enchaînement de produits, mais au moins ça suivait et c'était relativement bien fourni.

La fin était quelque peu étrange, car après le bouquet, on a eu droit à quelques marrons d'air, avec en même temps quelques bombes ressemblant à des bombes nautiques, mais tirées au sol. C'était assez original, mais je ne comprends pas pourquoi ils ne les ont pas tirées plus tôt dans le feu, avant le bouquet.

Vidéo en bas de page.

Liens vidéo : Youtube - Vimeo

Pour conclure, un truc qui m'a bien fait rire, c'est le résumé de la soirée que l'on peut trouver sur le site d'Impact Diffusion, qui organisait l'événement. Petits extraits :

"Bénéficiant de conditions atmosphériques rafraichissantes mais favorables et d’une belle adhésion des principaux opérateurs de la cité ardente, l’évènement a rassemblé sur l’Esplanade Roi Albert et les berges de Coronmeuse plus de 10.000 liégeois et liégeoises venues profiter de cette soirée totalement gratuite !"

Ouais, sauf que sur les 10.000 personnes, plus de la moitié de sont barrées avant la fin...

"Quadrillé par un dispositif de sécurité minutieux et des impératifs techniques délicats, le spectacle a suscité l’adhésion de la majorité du public présent, heureux de découvrir la troupe des Commandos Percu, mondialement reconnue pour ses spectacles rythmiques et pyrotechniques, laquelle ne s’est pas ménagée pour offrir un show de qualité malgré les difficultés imposées par l’immensité du site."

Soit le type qui a écrit ça se trouvait dans le carré VIP et n'a pas remarqué ce qu'il se passait sur les berges, soit il est de très mauvaise foi, car ce n'est que mensonge de dire que le spectacle a suscité l'adhésion du public !!! Un public qui hue à plusieurs reprises (à juste titre) et qui se barre à la moitié du show, j'appelle pas ça "susciter l'adhésion"...

Et puis concernant les "difficultés imposées par l'immensité du site", faut pas déconner, c'était pas si grand hein... On ne doit pas avoir la même définition de "immensité"...