VUURWERKFESTIVAL

Knokke-Heist - 21/08/2011

Dimanche soir, rien de prévu, je me dis que j’irais bien jusqu’à la mer pour aller voir un des concurrents de la compétition internationale de feux d’artifice de Knokke. A la base, je n’avais pas prévu d’y aller cette année, puis je me suis mis quand même à hésiter lol. J’aurais bien voulu aller voir Igual le vendredi juste avant, mais j’avais d’autres trucs à faire. Il y avait Surex aussi, 2 jours après, mais ça ne m’arrangeait pas trop niveau timing. Bref, je n’aurai donc été voir qu’un seul des feux, celui la société italienne Vaccalluzzo, que je ne connaissais absolument pas.

Un feu d’une vingtaine de minutes comme à l’accoutumée, avec énormément de mono-coups, et beaucoup de synchro avec la musique. Pas mal de très beaux produits aussi, surtout dans les bombes, un peu différents de ce qu’on voit d’habitude.

Vidéo en bas de page.

La chose qui m’a le plus frappé sur ce feu était sa composition, en rapport avec la bande-son. Chansons pop-rock pendant toute la durée du feu, je ne suis pas fan mais au moins l’ensemble était cohérent donc ça ne m’a pas dérangé. L’originalité était qu’il y avait une sorte de lien entre les tableaux et les structures des morceaux. Par exemple, sur une chanson avec couplet/refrain/couplet/refrain, cela se traduisait plus ou moins dans le feu par tableau 1/tableau 2/ tableau 1/tableau 2. Je pense que c’est bien la première fois que je vois ça.

Certains tableaux/produits étaient donc souvent dupliqués dans le feu, en fonction de la chanson. Certains trouveront sans doute que c’est répétitif, mais personnellement ça ne m’a pas dérangé du tout, je trouvais ça même très original (ça doit être mon côté de musicien qui ressort !).

Le seul reproche que j'ai à faire est au niveau du bouquet final, qui m'a paru un peu léger, bien qu'il était effectivement plus dynamique et plus fourni que le reste du feu. Mais honnêtement je pensais qu'il s'agissait seulement le pré-bouquet.

Je suis resté un peu sur ma faim par rapport à l'intensité du bouquet final, mais à part ça, je ne regrette vraiment pas d'être venu, c'était un très beau feu, original et bien tiré je trouve. Et comme je l'avais déjà dit l'année passée, artistiquement, c'est ce qu'on peut voir de mieux en Belgique. Dommage que je n'aie pas eu le temps d'aller voir les autres participants.

Liens vidéo : Youtube - Vimeo