FEU DU NOUVEL AN (CHANTIER)

Bruxelles - 31/12/2010

Dernières heures de l'année 2010 ! Avant de partir faire la fête à Namur, un petit détour par le chantier du feu d'artifice qui aura lieu ce soir à Bruxelles. Je n'y assisterai évidemment pas, mais vu que c'est à 200m de mon boulot, autant aller faire un petit tour quand même pour voir ce qu'il y a comme matos.

Il est 16h, j'espère que le site ne sera pas déjà bouclé et que je pourrai m'approcher un peu pour prendre quelques photos. J'arrive au Mont des Arts, aucune barrière, les gens circulent librement un peu partout... J'en viens réellement à me poser la question : "euh... c'est bien ici pourtant ??"...

J'avance vers le fond de l'esplanade parc et je constate que c'est effectivement bien ici. Tout le feu est déjà installé, prêt à être tiré. Il n'y a plus aucun artificier sur le site. Quelques malheureuses barrières pour "empêcher" les gens de pénétrer dans la zone de tir, dont le périmètre de sécurité est absolument ridicule, je suis sidéré de voir ça. N'importe qui peut approcher à quelques mètres à peine des premiers produits (chandelles et gros compacts).

FEU DU NOUVEL AN (CHANTIER) - Bruxelles - 31/12/2010 - 001/048
FEU DU NOUVEL AN (CHANTIER) - Bruxelles - 31/12/2010 - 002/048
FEU DU NOUVEL AN (CHANTIER) - Bruxelles - 31/12/2010 - 003/048
FEU DU NOUVEL AN (CHANTIER) - Bruxelles - 31/12/2010 - 004/048
FEU DU NOUVEL AN (CHANTIER) - Bruxelles - 31/12/2010 - 005/048
FEU DU NOUVEL AN (CHANTIER) - Bruxelles - 31/12/2010 - 006/048
FEU DU NOUVEL AN (CHANTIER) - Bruxelles - 31/12/2010 - 007/048
FEU DU NOUVEL AN (CHANTIER) - Bruxelles - 31/12/2010 - 008/048
FEU DU NOUVEL AN (CHANTIER) - Bruxelles - 31/12/2010 - 009/048
FEU DU NOUVEL AN (CHANTIER) - Bruxelles - 31/12/2010 - 010/048
FEU DU NOUVEL AN (CHANTIER) - Bruxelles - 31/12/2010 - 011/048
FEU DU NOUVEL AN (CHANTIER) - Bruxelles - 31/12/2010 - 012/048
FEU DU NOUVEL AN (CHANTIER) - Bruxelles - 31/12/2010 - 013/048
FEU DU NOUVEL AN (CHANTIER) - Bruxelles - 31/12/2010 - 014/048
FEU DU NOUVEL AN (CHANTIER) - Bruxelles - 31/12/2010 - 015/048

Derrière toutes ces chandelles et compacts, les bombes ! En 1° ligne, quelques batteries de 50...

...mais en 2° ligne, on passe au plat de résistance : bombes 75, 100, 125, et jusqu'à 200mm (je suis quasiment sûr que c'étaient bien des 200, c'était marqué sur la planche à clous, voir un peu plus loin). Donc oui, il y a des bombes de 200, et encore une fois, je me trouve à même pas 10m de la première d'entre elles !

FEU DU NOUVEL AN (CHANTIER) - Bruxelles - 31/12/2010 - 016/048
FEU DU NOUVEL AN (CHANTIER) - Bruxelles - 31/12/2010 - 017/048
FEU DU NOUVEL AN (CHANTIER) - Bruxelles - 31/12/2010 - 018/048
FEU DU NOUVEL AN (CHANTIER) - Bruxelles - 31/12/2010 - 019/048
FEU DU NOUVEL AN (CHANTIER) - Bruxelles - 31/12/2010 - 020/048

Je gravis quelques marches, et je me retrouve à environ 4m au-dessus de tous les mortiers... Malgré les plastiques qu'il y a au-dessus, ça pourrait être un beau carnage si quelqu'un venait à balancer un truc inflammable la-dessus...

FEU DU NOUVEL AN (CHANTIER) - Bruxelles - 31/12/2010 - 021/048
FEU DU NOUVEL AN (CHANTIER) - Bruxelles - 31/12/2010 - 022/048
FEU DU NOUVEL AN (CHANTIER) - Bruxelles - 31/12/2010 - 023/048
FEU DU NOUVEL AN (CHANTIER) - Bruxelles - 31/12/2010 - 024/048
FEU DU NOUVEL AN (CHANTIER) - Bruxelles - 31/12/2010 - 025/048
FEU DU NOUVEL AN (CHANTIER) - Bruxelles - 31/12/2010 - 026/048
FEU DU NOUVEL AN (CHANTIER) - Bruxelles - 31/12/2010 - 027/048
FEU DU NOUVEL AN (CHANTIER) - Bruxelles - 31/12/2010 - 028/048
FEU DU NOUVEL AN (CHANTIER) - Bruxelles - 31/12/2010 - 029/048
FEU DU NOUVEL AN (CHANTIER) - Bruxelles - 31/12/2010 - 030/048

Alors non seulement on pouvait donc approcher de très près des différents produits, mais ce n'était encore rien à côté de ce que je découvre ici. Je pense qu'on pourrait décerner la palme de l'inconscience, en voyant ces 3 chandelles (et il y en avait encore quelques autres plus loin), fixées à la barrière, à la portée de n'importe qui. La preuve en image :

FEU DU NOUVEL AN (CHANTIER) - Bruxelles - 31/12/2010 - 031/048
FEU DU NOUVEL AN (CHANTIER) - Bruxelles - 31/12/2010 - 032/048
FEU DU NOUVEL AN (CHANTIER) - Bruxelles - 31/12/2010 - 033/048

Photos réalisées sans aucun zoom donc, j'étais vraiment à côté. Si j'avais voulu, j'aurais pu (moi ou n'importe qui d'autre) arracher les fils, et essayer de me barrer avec les chandelles... Et si j'avais eu une casquette et une veste avec "artificier" marqué dessus, je suis sûr que ça aurait été encore plus facile. Il n'y avait plus aucun artificier sur le site, juste un seul type d'une firme privée pour surveiller toute la zone et 2 policiers dans leurs voitures, mais qui ne restaient pas tout le temps là. Ca fait peur quand même, sachant que les gens peuvent accéder de tous côtés, et que l'endroit est relativement fréquenté, on est quand même en plein centre de Bruxelles...

FEU DU NOUVEL AN (CHANTIER) - Bruxelles - 31/12/2010 - 034/048
FEU DU NOUVEL AN (CHANTIER) - Bruxelles - 31/12/2010 - 035/048
FEU DU NOUVEL AN (CHANTIER) - Bruxelles - 31/12/2010 - 036/048
FEU DU NOUVEL AN (CHANTIER) - Bruxelles - 31/12/2010 - 037/048
FEU DU NOUVEL AN (CHANTIER) - Bruxelles - 31/12/2010 - 038/048

La planche à clous à laquelle tous les fils étaient reliés. J'étais à à peine 3m (une fois de plus bravo pour la sécu). J'ai compté environ 75 lignes, et j'étais suffisamment près pour lire quelques indications indiquées en-dessous de chaque clou, c'est là que j'ai vu qu'ils y avait bien des bombes de 200.

FEU DU NOUVEL AN (CHANTIER) - Bruxelles - 31/12/2010 - 039/048
FEU DU NOUVEL AN (CHANTIER) - Bruxelles - 31/12/2010 - 040/048
FEU DU NOUVEL AN (CHANTIER) - Bruxelles - 31/12/2010 - 041/048
FEU DU NOUVEL AN (CHANTIER) - Bruxelles - 31/12/2010 - 042/048

Encore quelques photos de l'avant de la zone de tir, prises de l'autre côté. En tout, il devait y avoir à peut près 130 chandelles, environ 35 gros compacts, une cinquantaine de plus petits, 30 bombes de 50, 70 bombes de 75, 55 bombes de 100 et 30 bombes entre 125 et 200 (si j'ai bien compté). A peu près l'équivalent de ce qu'il y avait au 21 juillet je pense. Honnête, mais finalement c'est quand même pas énorme pour une ville comme Bruxelles.

FEU DU NOUVEL AN (CHANTIER) - Bruxelles - 31/12/2010 - 043/048
FEU DU NOUVEL AN (CHANTIER) - Bruxelles - 31/12/2010 - 044/048
FEU DU NOUVEL AN (CHANTIER) - Bruxelles - 31/12/2010 - 045/048
FEU DU NOUVEL AN (CHANTIER) - Bruxelles - 31/12/2010 - 046/048
FEU DU NOUVEL AN (CHANTIER) - Bruxelles - 31/12/2010 - 047/048
FEU DU NOUVEL AN (CHANTIER) - Bruxelles - 31/12/2010 - 048/048

Avant de repartir, je croise les 2 policiers qui s'en allaient faire une ronde un peu plus loin. Je leur explique que je suis assez sidéré de voir le peu de sécurité autour de la zone de tir. Ils me disent :
- que c'est comme ça chaque année
- qu'ils n'ont l'ordre de boucler l'esplanade qu'à partir de 20h
- que visiblement, ni les artificiers ni les autorités ne jugent nécessaire de renforcer la sécurité avant cette heure-là (que ce soit au niveau distances ou présence policière)
- qu'ils transmettront mes remarques à leurs supérieurs mais que de toutes façons ça ne servira à rien parce qu'on ne les écoutera pas (texto)

Un grand bravo en tout cas. Ils finiront bien par avoir une mauvaise blague un jour (ce que je n'espère pas mais bon...). Le seul point positif est que j'ai finalement pu prendre des photos de très près. Et au niveau du feu, ben finalement je n'ai rien perdu, car ce qu'en ai vu le lendemain à la télé, il y avait plein de brume et on ne voyait quasiment rien !

Retour en haut de la page