FETE DE LA MIRABELLE

Metz - 28/08/2010

Les feux d'artifice s'enchaînent et ne se ressemblent pas ! Après Paris, Bruxelles, Annecy et Knokke, me voici de retour à Metz pour la seconde fois cette année, pour la Fête de la Mirabelle. Contrairement aux 2 années précédentes, ce n'est plus le Groupe F qui tire. Il semblerait qu'ils se soient fait éjectés suite à leur prestation en mai dernier pour l'inauguration du Centre Pompidou. C'est donc la société JSE qui a repris le flambeau pour le feu de ce soir.

Et le moins qu'on puisse dire, c'est qu'ils ont mis les petits plats dans les grands, au vu des moyens techniques déployés pour l'occasion : 3 grues bien chargées de structures à 360°, et encore 2 autres en guise de support de ballons géants, qui seront vraisemblablement illuminés ou bien serviront de support à des projections d'images, comme on le voit ci-dessous.

Quelques photos des installations (il faisait bien plus sombre que ça en réalité, j'ai été obligé de régler mon appareil avec une ouverture maximum et un temps de pose long, sans quoi, on ne verrait absolument rien).

Et c'est parti pour 20 minutes de feu. Un feu qui a commencé tout en beauté, avec des comètes éventaillées en croisillon à 180°. Rien à faire mais j'adore ce genre de figure ! Le communiqué de presse avait annoncé des "roues géantes", et ils n'avaient pas menti. On a eu droit à énormément de pots-à-feu ou comètes tirés en demi-cercle, voire même à 360° depuis le haut des grues, ce qui était assez original et spectaculaire.

Par contre, utiliser beaucoup de pots-à-feu tout au début du spectacle, c'est bien joli mais c'est risqué, car ça fait en général beaucoup de fumée, je m'étais déjà fait la réflexion sur un ou deux autres feux (notamment à Chantilly je pense). Et pas de chance, ce soir elle avait plutôt du mal à s'évacuer, ce qui a gâché quelque peu certains effets.

Vers 9'00, une séquence très sympa de pots-à-feu placés le long de la Seille, et tirés en parfaite synchro sur la célèbre musique du feu du parc EPCOT à Disney World en Floride. Quelques autres effets assez originaux sur cette même séquence (entre 10'00 et 10'16), que j'avais rarement vu ailleurs, mais qui étaient un peu gâchés par la fumée toujours plus présente.

Encore pleins de pots-à-feu sur le tableau suivant, on aura été servis ce soir ! Très bonne synchro sur la séquence entre 11'48 et 12'04. Mais toujours plus de fumée, qui commence vraiment à devenir envahissante. Et pour en rajouter encore plus, voilà qu'une cascade de feu commence (12'48).

A 14'36, on ne les voit pas bien sur la vidéo, mais il y avait des rafales de flammes. Ca faisait très Groupe F, bien que ce n'était pas eux ! Un ballon géant en forme de dragon fait également son apparition. Encore une fois, ça me faisait fort penser au feu du Groupe F de 2008 lorsqu'ils avaient fait leur show en collaboration avec les Plasticiens Volants.

A partir de 17'44, une belle séquence kamuro, avec des comètes tirées à 360° depuis les grues, suivies de gros pots-à-feu dorés en éventail, que j'adore particulièrement (il y en avait à Annecy aussi).

Le final fut assez gâché par la fumée, on ne voyait pas très bien les bombes, dommage. De toutes façons, au niveau des bombes, même si on ne les voyait pas toujours très bien, globalement j'ai l'impression qu'il n'y avait rien de vraiment extraordinaire. Je pense qu'ils avaient clairement tout misé sur les autres effets, ce qui était ma foi très réussi. J'adore les pots-à-feu mais il y en avait peut-être un peu trop, en terme de quantité de fumée produite je veux dire (enfin cela dit, on voyait quand même encore, j'ai déjà vu 1 ou 2 feux où on ne voyait absolument plus rien du tout !)

Liens vidéo : Youtube - Vimeo

Un dernier commentaire sur le feu : je ne sais pas trop à quoi servaient les ballons géants suspendus aux grues. Ils se sont illuminés en bleu durant quelques minutes, mais rien de plus. Ca n'apportait en tout cas pas grand chose au spectacle.

Quelques photos du démontage prises quelques dizaines de minutes après le feu