NIGHT OF THE PROG FESTIVAL

Loreley, Sankt Goarshausen - 18/07/2014

On the road again ! 36h après le concert de Dream Theater à Tilburg, nous voilà repartis Juju et moi-même sur les routes de nos voisins teutons, en direction du Night of the Prog Festival, sur ce magnifique site de Loreley dans la vallée du Rhin !

Au programme : du prog, du prog, et encore du prog évidemment, avec tout d'abord Gran Turismo Veloce (on aurait dit un groupe de garagistes lol), Traumhaus, Collage, et Long Distance Calling. Que des groupes que je ne connaissais absolument pas, mais que j'ai beaucoup appréciés en général.

Un super après-midi, passé à siroter des bières allemandes, du rhum-cola, jager-cola, et autres jacky-cola (lol), dans un super cadre avec pas trop de monde, tout en écoutant de la bonne musique : le pied !!!

Début de soirée, et un groupe que je connaissais quand même un peu : IQ. Juju n'a pas accroché, mais moi je trouvais ça plutôt sympa.

Et on arrive au groupe qui nous avait motivé à venir jusqu'ici : Transatlantic ! En mars, je les avais vus 1 mois après Dream Theater. Ici, avoir l'occasion de voir mes 2 groupes préférés en moins de 2 jours, c'était une chance à ne pas rater ! D'autant plus qu'il s'agissait ici de leur tout dernier concert de l'année, en one-shot, et qu'on risque de ne plus les revoir avant un bout de temps (en comptant que la tournée précédente, c'était 4 ans plus tôt...)

Niveau spontanéité sur scène, rien à faire mais une fois de plus, c'était mieux que DT. La seule présence de Portnoy y est pour beaucoup, et c'est toujours un vrai plaisir que de le voir jouer !! Un concert encore une fois excellent, avec toutefois 2 petites déceptions : la première, c'est qu'ils m'a semblé qu'ils communiquaient un peu moins entre eux par rapport au concert du mois de mars au Trix, où ils avaient l'air de se marrer comme des gamins. Peut-être parce que la scène était plus grande, je ne sais pas...

La 2°, c'est par rapport à la setlist, qui était exactement la même. C'était leur toute dernière date, dans un festival assez exceptionnel, et donc j'étais persuadé qu'ils allaient nous faire quelque chose d'un peu inédit pour marquer le coup, et au final, rien du tout. J'ai trouvé ça un peu dommage pour le coup, mais dans le même temps ça me fait un peu relativiser ma déception par rapport à la setlist également inchangée de DT 2 jours plus tôt. Rhalala, si tous les meilleurs groupes se mettent à ne plus changer leur setlist, mais où va-t-on ???

Allez sur ce, les photos ! Sorry, l'avais pas un gros zoom, j'avais peur de me faire recaler à l'entrée (bien qu'au final j'aurais pu rentrer avec sans problème je pense, tant pis !)