FESTIVAL TROLLS & LEGENDES

Lotto Mons Expo - 30/03/2013

C'est seulement une semaine plus tôt que j'ai eu vent de ce concert. Je connaissais le festival de nom, mais je ne savais pas qu'il y avait autant de concerts en soirée. Et en l'occurrence, il y avait Haggard (du nord ! taka-tschhhhh !), que je ne connaissais pas du tout, mais après avoir écouté quelques secondes sur Youtube, ça avait l'air pas mal du tout.

J'étais de garde pour le boulot toute la journée, j'ai bien cru que c'était cuit pour aller au concert au soir vu les problèmes qu'on a eu l'après-midi, puis tout s'est débloqué d'un coup, et au final, j'ai quand même pu m'y rendre en dernière minute !

Le groupe qui ouvrait était Dark Poem : 2 filles qui chantaient et dansaient, sur des rythmes et des ambiances électro, assez répétitifs dans l'ensemble. C'était assez spécial je dois dire, très expérimental, j'ai pas été convaincu. Heureusement que ça ne durait pas trop longtemps.

Le groupe suivant, Rastaban, était sans doute un peu plus dans l'esprit du festival, dans un style folk (non pas folk-métal, juste folk !). La présence d'un joueur de didgeridoo était un peu lourde sur la fin. De même, à part peut-être une ou deux chansons qui sortaient du lot, je trouvais les morceaux aussi assez répétitifs, et ça manquait de solos.

J'ai pas pris de photos de ce groupe-là, on passe donc directement au 3° groupe de la soirée : Stille Volk. On reste dans un style purement folk-celtique, mais bien mieux que le précédent, plus rythmé et plus travaillé. Le meilleur groupe de la soirée en fait. Dommage que le percussionniste était sous-mixé, on ne l'entendait quasiment pas.

Et pour terminer, le groupe allemand Haggard, que j'étais impatient de découvrir. J'avais donc regardé très très brièvement sur Youtube quelques jours avant, et en voyant que c'était du métal symphonique avec orchestre, je m'étais dis que c'était le genre de truc que j'allais bien aimer, je me demandais même comment je ne connaissais pas encore.

Je m'attendais à une entrée sur scène grandiloquente, il n'en fut rien, puisque tous les musiciens étaient déjà présents pour faire leur soundcheck. Bon ok, faire un soundcheck pour pas moins de 12 personnes, dont certaines avec des instruments acoustiques, c'est sans doute pas ce qu'il y a de plus facile. Néanmoins, débuter le concert comme ils l'ont fait sans réelle intro, je trouve que ça faisait un peu pétard mouillé.

Pour le reste, alors que je m'attendais à quelque chose de vraiment puissant et grandiose, au final j'ai été plutôt déçu. Certes, ils ont des passages qui sont pas mal, mais dans l'ensemble, même s'ils sont beaucoup sur scène, ça reste assez basique et sans grande inventivité je trouve. Et puis ce qui m'a le plus dérangé, c'est que dès qu'ils tiennent un bon truc un peu pêchu, ils ont l'art de casser l'ambiance en retombant systématiquement dans un rythme et une mélodie mid-tempo, voire même lent. Et je trouvais ça très frustrant car toutes leurs chansons étaient comme ça, il n'y en a pas une qui sortait un peu du lot. J'ai trouvé ça limite ennuyant sur la fin, j'ai eu l'impression que leur rappel ne finirait jamais.

Dommage car avec le nombre de musiciens qu'ils sont, ils ont un vrai potentiel et ça pourrait être vraiment énorme.