WERCHTER BOUTIQUE

Werchter - 28/05/2012

> Photos "people"
> Photos des concerts

Au lendemain d’un week-end assez hard (grosse guinze, comatage, puis concert de La Compagnie), direction Werchter pour le 2° festival cette année : Werchter Boutique. Bon, ça ne dure qu’un jour, mais c’est un fest quand même ! Départ de bonne heure histoire d’arriver là-bas vers 11h, et d’avoir le temps de prendre l’apéro bien tranquillement sur le parking.

12h30, ouverture des portes, et un grand étonnement lorsqu’on découvre le site : alors c’est ça Werchter ??? Ben c'est pas si grand !!! Enfin, c’est pas petit non plus, mais sachant que c’est le même site qui accueille en juillet le festival le plus grand et le plus connu de Belgique avec 80.000 personnes par jour, j'imaginais ça quand même plus grand (même si apparemment il y a une extension en juillet, mais quand même). A vue de nez, la plaine principale n’a pas l’air spécialement plus grande que celle du Graspop.

Bref, il fait super chaud donc direction le bar, et ses chopes à 2,5€ (encore une journée qui s’annonce sympa pour le portefeuille…). Quelques minutes plus tard, le premier concert commence : Ghost. Intro avec la musique de la « secte » dans Eyes Wide Shut, glauque à souhait, puis voilà les musiciens qui débarquent, tous déguisés avec des grandes toges et des masques, plus le chanteur qui joue le rôle de Grand Sachem dans une messe noire !

Je ne connaissais pas du tout et j’ai trouvé ça assez sympa. Du rock un peu années 70 (c'est surtout le son d'orgue quasi omniprésent qui donne cette touche), très mélodique, avec une ambiance parfois un peu glauque. Le chant est assez particulier aussi, on dirait parfois un vrai curé d’église, mais qui chanterait sur du rock ! Le seul truc qui choque, c’est de voir jouer un tel groupe en début d’après-midi et en plein soleil, ça casse vraiment tout. C’est le genre de groupe qu’il faut voir dans une petite salle bien sombre avec des jeux de lumières, et un public réduit. A revoir dans d'autres conditions donc.

Le soleil tape bien, on assiste de loin au concert de Gojira, en cherchant un peu d'ombre devant les stands de bouffe (qui vendent des crasses à des prix scandaleusement exhorbitants bien entendu, ok on est en festival, mais parfois c'est quand même abusé).

Pas de Channel Zero ni de Mastodon pour moi, j'ai passé la majorité de l'après-midi à l'ombre sous les arbres avec les copains ! En début de soirée, retour sur la plaine. J'arrive pendant le set de Soundgarden. Je ne peux pas dire si c'était bien ou pas car je n'y ai pas prêté vraiment attention à vrai dire.

Tiens tiens, 2 grues de chaque côté de la scène, avec de mystérieuses "boîtes" dessus. Ca sent la pyro pendant le concert de Metallica ça !

A quelques minutes du concert de Metallica, la foule est bien compacte, devant comme derrière

Le concert de Metallica tant attendu, vu que c'était quand même principalement pour eux qu'on était venu. Ben très honnêtement, on est plusieurs à avoir été relativement déçus. Non pas par rapport au concert en lui-même, mais plus par rapport aux conditions. En gros, on ne voyait quasiment rien de ce qui se passait sur scène. A quoi ça sert d'avoir des écrans de chaque côté de la scène si c'est pour les mettre quasiment à peine plus hauts que celle-ci ? Résultat, on ne voyait que des bouts d'image. La scène j'en parle même pas, on voyait encore moins. Elle était trop basse, d'autant plus qu'il y avait des avancées vers la fosse "vip", qui étaient encore plus basses.

Au final, on repartira de là avec un sentiment de "j'y étais, j'ai rien vu mais j'y étais...". Bof quoi. Franchement on en avait bien plus profité en 2008 au Pukkelpop. Là, je me suis limite fait chier. Avec le recul je comprends l'intérêt d'acheter des places à 110€ pour être dans la fosse spéciale devant la scène, mais bon, ça fait cher la place quand même...

Quelques photos tout de même, prises au zoom avec l'appareil bien au-dessus de la foule...

Un peu de pyro vers la fin du concert ! Sympa mais je m'attendais à mieux. Faut dire que quand on a vu Kiss ou Rammstein, c'est dur de faire mieux...

Fin du concert durant un des rappels, un superbe show laser de 5 minutes, assez impressionant. C'est finalement le seul truc qu'on aura bien vu sur tout le concert. C'était très joli mais bon, à priori c'est pas pour ça que j'étais venu.

23h30, fin du concert, je suis à ma voiture 15 minutes plus tard. Et c'est là que le cauchemar commence. Voyant que tout était littéralement bloqué, je me dis que ça ne sert à rien d'essayer de partir maintenant, et je décide de somnoler 1h dans ma voiture. 0h45, ça a l'air encore bien bloqué mais tant pis, je tente. Il m'aura fallu 1h15 juste pour sortir du parking et faire 1,5km... Ben oui, 52.000 personnes qui quittent le même endroit au même moment, même avec le meilleur plan de ciculation du monde, ça ne peut être que le bordel.

Résultat : rentré à 2h30 à Bruxelles, alors qu'il ne faut à priori qu'1/2h en temps normal... Bref, on ne risque pas de me revoir de sitôt à ce fest...

> Photos "people"
> Photos des concerts

Retour en haut de la page