DIMMU BORGIR

Hof Ter Lo, Anvers - 12/11/2011

Quoi de mieux qu'un concert de black métal pour faire passer un mal de tête persistant suite à une petite soirée un peu trop arrosée la veille ? A vrai dire, je ne sais pas, je n'y croyais pas, et pourtant ça a marché ! Et heureusement d'ailleurs, car je m'en serais voulu de ne pas pouvoir headbanguer un minimum pendant un concert de Demi-burger !

D'autant plus que c'était un concert de type "An evening with", ce qui est quand même assez rare. Pas de première partie donc, mais un concert plus long que d'habitude, avec un entracte. On n'atteint pas les 3h de show que proposait DT à une certaine époque, mais on a quand même eu droit à 2 bonnes heures de concert de Shagrath et sa bande, ce qui est quand même plutôt long pour ce style de musique, du moins à la batterie.

La première moitié du show était consacrée à un des anciens albums joué en intégralité, en l'occurrence Enthroned Darkness Triumphant. C'est un des seuls que je n'ai pas, et que je n'avais même jamais écouté en fait. Je l'ai découvert sur place, et le fait de ne pas connaître les morceaux n'était pas spécialement handicapant pour bien en profiter. On sent que c'est plus du "vieux" black métal, assez différent des derniers albums. Musicalement ça se rapproche un peu plus de Spiritual Black Dimensions.

Après un peu plus d'une heure, petite entracte de très courte durée, puis la 2° partie a commencé avec un solo de batterie. Un très beau kit d'ailleurs, assez gros et bien symétrique ! Un peu dommage qu'on n'entendait pas assez ses splashes. Quelques plans impressionnants, bien que je pense que c'était en grande partie du au son ultra-triggé des fûts. A vrai dire son solo m'a moins impressionné que ce qu'il fait sur les morceaux en fait. Par ailleurs, même si j'ai encore pris une claque dans la gueule, je regrette quand même toujours Nick Barker.

Une fois le solo passé, on a eu droit à un best-of des 4 derniers albums. Autant je ne connaissais aucun morceau pendant la première partie, autant pendant la 2°, je les connaissais tous par coeur. Que des "tubes" incontournables, bien symphoniques, avec évidemment un goût de trop peu, tellement c'est passé vite. Mais bon, on va pas trop se plaindre, c'était déjà énorme !

Seule petite déception, c'est au niveau du show. Je m'attendais à ce que ce soit un peu "théatral" (décors ou figurants), mais ce n'était pas du tout le cas. Un peu surprenant pour un groupe de cette envergure, surtout pour une tournée assez conséquente de type "an evening with". Et même entre les morceaux, au niveau présence scénique c'était assez mou.

Retour en haut de la page