DREAM THEATER
+ CHANNEL ZERO

Lokerse Feesten - Lokeren - 31/07/2011

Quelques minutes après le concours de tarte aux concombres à Anseremme, on file vers Lokeren avec Juju, Gael, Ced et Benja, pour un nouveau concert de Dream Theater aux Lokerse Feesten (23° concert pour Juju et moi !!). Deux heures de route qui nous auront permis à Gael et moi de digérer/comater un peu, heureusement qu’on ne conduisait pas !

On arrive sur place quelques minutes avant le concert de Channel Zero. Un petit coca, et un petit tour au stand de merch histoire d’acheter un t-shirt de la tournée, qui étaient 2€ moins chers qu’à Loreley cela dit en passant. Mention spéciale à l’horrible t-shirt avec « Forsaken » marqué dessus en lettres capitales dorées. Déjà je me demande pourquoi cette chanson-là, vu qu’on peut pas dire que ce soit la plus représentative de DT, et en plus issue d’un album sorti 4 ans plus tôt. Ils se sont peut-être dit qu’elle devait être super populaire, vu qu’on ne peut pas s’empêcher de chanter à cœur joie sur le refrain à chaque fois… N’empêche, le lettrage en doré… mais quel mauvais goût quand même. Tellement kitsch que je l’acheterais bien tiens… Enfin, non, pas cette fois...

Les emplettes terminées, on s’avance vers la scène. La Chaîne Zero entre en scène, ça faisait un bout de temps que j’avais envie de les voir en live, vu qu’on en parle assez bien depuis 2-3 ans.

Bon ben voilà j’ai vu, c’était sympa, et ça correspondait à ce que j’attendais. Je n’en dirai pas plus car en fait j’ai pas été super attentif à la musique. En cause : l’écran géant sur lequel on pouvait envoyer des sms débiles (ou pas), ce qui nous a fort amusé, et qui m’a occupé pendant quasi tout le concert lol. Ah lala, un rien nous amuse …

Bon allez, fini les conneries, on profite du changement de groupe pour bien avancer devant la scène. On arrive plus ou moins au 10° rang sans trop de difficulté, et on est très bien là, étant donné que la scène est quand même relativement haute. Plus que quelques minutes à attendre. Au passage, un truc génial dans ce fest, ce sont tous les stewarts qui se baladent en permanence dans la foule avec des boissons, ce qui évite de devoir aller au bar. Et en plus c’est le même prix !!! Jamais vu ça dans un autre fest, c’est sans doute pas faisable partout non plus évidemment, mais c’était franchement sympa en tout cas !

L’intro commence, avec beaucoup de basses, on ne comprenait pas grand chose. Le son sur les 2 premiers morceaux était un peu brouillon, mais ça s’est amélioré par la suite. James avait un grand manteau noir, c’était assez inhabituel de le voir dans cet accoutrement (waw mais quel beau mot !), mais bon ça changeait. Ca lui donnait un petit air de Ozzy Osbourne je trouve lol ! Par rapport au concert à Loreley 3 semaines plus tôt, le groupe ne m’a pas paru spécialement « meilleur », mais quand même moins stressé. On est encore loin de toutes les petites variantes qu’ils faisaient par-ci par-là à l’époque de Portnoy, mais il y avait déjà un petit plus par rapport à Loreley, on sentait qu’ils étaient plus à l’aise.

Au niveau setlist, aucune surprise par rapport aux autres dates de la tournée, mais c’était déjà un peu le cas en 2009 avec Portnoy. J’espère quand même qu’ils varieront un minimum lors des dates du 2° leg en 2012. Dans l’ordre on a donc eu :

- Under a Glass Moon
- These Walls
- Forsaaaaaakeeeeeennn (arf, et on s’est encore bien niqué la voix lol, et après on s’étonne qu’ils fassent des supers t-shirts…)
- Endless Sacrifice
- On the Back of Angels
- Caught in a Web
- Through My Words
- Fatal Tragedy
- The Count of Tuscany
- ...

1h plus tard, c’est déjà le moment du rappel. Jordan arrive seul sur scène, je me dis « yeaaaah, c’est parti pour un petit Learning to Live », ce que j’espérais vivement vu qu’on ne l’avais pas eu à Loreley. Perdu… Je disais que la setlist était sans surprise, ben en fait si, on en a quand même eu une. Non pas parce qu’ils ont joué une chanson pas encore jouée sur la tournée, mais bien parce qu’ils ont terminé avec… The Great Debate. J’adore cette chanson, mais son côté assez glauque n’est pas trop adapté à un rappel je trouve. J’étais persuadé qu’ils n’allaient pas en rester là et qu’on aurait alors un petit Metropolis juste après mais non. Ils ont modifié un peu la fin de Great Debate, afin de ne pas terminer en fade-out, et c’était bel et bien fini… J’avoue que c’était très bizarre. On était une bonne dizaine, et tout le monde a pensé la même chose.

Enfin, sur ce, voilà les photos. A noter que le light show était assez impressionnant, avec des dizaines de robots partout. La scène en elle-même était relativement énorme.

Ah oui, encore un détail ! Depuis Loreley, on s'est pris un petit délire, à cause de James qui sortait sa grosse langue quand il devait atteindre les aigus, en brandissant sa main grande ouverte vers le haut. Charl m'avait mis au défi de prendre 5 photos de lui entrain de faire ça. Et en fait, on s'est rendu compte qu'il ne le faisait pas aussi souvent qu'on le pensait !!! De temps en temps avec juste le doigt en l'air, mais pas toute la main lol ! Enfin bon, ça nous fait quand même toujours bien rire. Donc voilà, sur les 5 photos que je devais prendre, j'en ai... 0 !!! Arf, même sur Google images j'en trouve pas !!! Suite au prochain numéro...

Retour en haut de la page