HELLFEST

Clisson - Du 18 au 20/06/2010 (1° partie)

> 1° partie (vendredi)
> 2° partie (samedi)
> 3° partie (dimanche)
> Photos "people"

Hellfest cuvée 2010, c'est parti ! Après de longs mois d'attente, on y est enfin !!! Après 3 jours de glande dans un camping près de la mer (voir photos sur cette page), une petite cure de 3 jours de métal !

Vendredi matin, lendemain de la veille, grosse tête dans le cul, mais heureusement que Juju avait quelques Nurofen en réserve, ça marche super bien ces trucs-là, en une heure, j'étais complètement retapé !

Et nous voilà donc devant l'entrée du fest pour l'ouverture. Quelques minutes de file plus tard, direction le metal market, qui se trouve cette année tout au bout du site, et qui est environ 3x plus grand que celui de l'année dernière ! Pleins de trucs à regarder, limite de trop mais on va pas se plaindre ! Par contre, tous les CD et DVD étaient en général relativement chers, ou du moins trop chers par rapport au prix auquel je m'attends en venant dans un fest. Moi qui pensait me ruiner, ben c'est raté, finalement j'ai acheté beaucoup moins que prévu (seulement 5 CD, + un T-shirt et une cravatte Hellfest lol).

Après 2 petites heures de shopping, on se retrouve devant la Terrorizer Tent, il y avait Sigh, un groupe de black progressif japonais, j'avais envie de voir à quoi ça ressemblait vu qu'en général les japonais font de la musique assez "bizarre". Bon, on a vu que de loin, mais ça avait l'air effectivement bizarre, bien que c'était pas spécialement beau.

Retour au Metal Market, et voilà que Juju m'envoie un sms pour me dire que Finntroll a été décalé plus tôt dans l'horaire, ils viennent de commencer. Direction la mainstage en vitesse donc !

Changement de scène, changement de style ! On passe à la mainstage d'à côté. Après le métal de trolls, voici KFMDM, un groupe électro-métal allemand que je ne connaissais pas du tout, mais que j'ai fort bien aimé. La première bonne découverte du w-e !

Quelques photos du site, avec les 2 mainstages encore plus impressionnantes que celles de l'année d'avant, ainsi que quelques éléments de décors, qui seront encore beaucoup plus jolis durant la nuit lorsqu'ils seront éclairés.

2 photos de Deftones, qui était une des têtes d'affiche du fest, mais qui jouait en plein milieu d'aprem pour raisons logistiques. On reste le temps de 2 chansons puis on se barre car c'est pas trop notre style, et surtout on veut absolument aller voir ...

... Ihsahn sous la Rock Hard Tent ! Du métal prog avec une voix black/death, tantôt technique, tantôt plus atmosphérique. Mis à part le style de vois dont je n'ai jamais vraiment été fan, c'était du tout bon !

Retour vers la mainstage pour aller voir Infectious Grooves, un groupe américan qui porte très bien son nom ! Dans le genre métal-funk, le moins que l'on puisse dire c'est que ça groove un max effectivement ! Beaucoup d'énergie sur scène, un batteur énorme dans les 2 sens du terme, encore une très bonne découverte !

Fin du concert, le groupe invite le public à monter sur scène !!! Enorme bordel, il devait bien y avoir 400 personnes sur la mainstage ! Ca a du faire super plaisir aux gars de la sécu !

On enchaine avec Sepultura, que j'avais jamais vu en fait (bien que j'avais déjà vu Cavalera). Je cours pas après mais c'est sympa.

La nuit commence à tomber, le site s'illumine et tout comme l'année passée, donne une impression d'être dans un monde assez destroy à la Mad Max. Un grand bravo aux gens qui ont réalisé les décors, ça le fait grave !

L'ennemi de l'arche, avec sa chanteuse légendaire Angela ! Toujours aussi bon, bien qu'on était un peu loin, j'avais mieux apprécié le concert en salle à Louvain-la-Neuve quelques mois plus tôt.

On termine cette première journée avec Fear Factory, que j'avais découvert en live quelques semaines plus tôt à Bruxelles. Je ne sais pas pourquoi mais j'avais aussi beaucoup plus accroché en salle, ça m'a semblé un peu moins impressionnant ici, notamment la batterie.

> 1° partie (vendredi)
> 2° partie (samedi)
> 3° partie (dimanche)
> Photos "people"

Retour en haut de la page